CEC hero image, a  photo of Array

Événement

Participez aux tribunes publiques de la CCE à Oaxaca, au Mexique : tribune autochtone trinationale et tribune publique du CCPM, du 27 au 29 novembre 2023

Hotel Misión Oaxaca Jalisco 15, San Felipe Del Agua 68020 Oaxaca
Mexique

Du 27 au 29 novembre 2023

Publique

Le Groupe de spécialistes des connaissances écologiques traditionnelles (CET) et le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE) invitent l’ensemble des personnes et des groupes intéressés à participer à deux tribunes publiques à Oaxaca, au Mexique, du 27 au 29 novembre 2023.

Les changements climatiques, la perte de la biodiversité et la pollution engendrent des défis environnementaux qui se répercutent sur l’ensemble de la société. Or, ces défis frappent beaucoup plus durement les peuples et les collectivités autochtones et les populations marginalisées et vulnérables.

Plus que jamais, il est vital de bien gérer les ressources d’eau douce pour faire face à l’intensification de la pollution, à la dégradation des habitats et aux événements météorologiques extrêmes – entre autres nouveaux défis. Partout en Amérique du Nord, les collectivités, les gouvernements et l’industrie ont pour préoccupation commune la protection de cette précieuse ressource. Les efforts de conservation menés par les Autochtones et les collectivités pour gérer l’eau et les terres de façon durable et avoir un effet positif sur la nature sont donc plus importants que jamais.

Freshwater Management

Ordre du jour

Le 27 novembre 2023

Tribune trinationale sur les méthodes autochtones de gestion de l’eau douce en Amérique du Nord

Les connaissances écologiques traditionnelles (CET) sont essentielles pour assurer une utilisation durable et responsable de la plus vitale ressource de notre planète : l’eau douce. En acceptant de respecter les droits ancestraux et à l’autodétermination des Autochtones et l’importance des CET, et en collaborant avec les gouvernements et collectivités autochtones, nous favorisons l’adoption de pratiques de gestion de l’eau douce inclusives, équitables et résilientes, et ainsi protégeons l’eau pour les générations présentes et à venir.

La tribune trinationale sur les méthodes autochtones de gestion de l’eau douce vise à explorer le rôle essentiel des connaissances écologiques traditionnelles, des pratiques d’intendance des Autochtones et l’intersection avec les droits des Autochtones dans la gestion de l’eau douce en Amérique du Nord.

Fuseau horaire : heure du Centre

8:00–9:00

Inscription de membres du public

9 h–9 h 15
Salón Tehuantepec, Hotel Misión Oaxaca

Cérémonie d’ouverture

9 h 15–9 h 20

Aperçu de la tribune

Julian Portilla
Conseiller en processus de médiation, de facilitation et de recherche de consensus.

9 h 20–9 h 30

Mot d’ouverture

Kathy Hodgson-Smith
Animatrice du GSCET

9 h 30–11 h

Première séance – Connaissances écologiques traditionnelles (CET) et gestion de l’eau douce : Études de cas de la CCE

Ce débat de spécialistes portera sur la manière dont les collectivités autochtones de l’Amérique du Nord ont acquis des connaissances écologiques traditionnelles et l’emploi qu’elles en font pour gérer l’eau douce. On y présentera trois études de cas liées au projet et une analyse comparative finale par l’animatrice du GSCET.

Panélistes :

Mot de bienvenued’ouverture par Kathy Hodgson-Smith
Animatrice du GSCET

Sarah James et Edward Alexander
Membre du GSCET / Conseil internationl des Gwich'in
Télécharger la présentation

Cessia Esther Chuc-Uc et Eunice Uc Gonzalez
Membre du GSCET / Archéologue, Institut national d'anthropologie et d'histoire (Instituto Nacional de Antropología e Historia, INAH)
Télécharger la présentation

Charmaine Thom
Porte-parole de la Première Nation Tlingit de Taku River (Taku River Tlingit First Nation)
Télécharger la présentation

11 h–11 h 15

Pause

11 h 15–12 h 15

Deuxième séance – Projets de rétablissement et de conservation des eaux dirigés par des Autochtones en Amérique du Nord : Renforcer la collaboration entre les peuples autochtones, les collectivités locales et d’autres intervenant.e.s clés dans la gestion de l’eau douce

Ce débat de spécialistes portera sur la gestion de l’eau douce par les peuples autochtones. Il abordera des modèles de collaboration en gestion de l’eau douce réunissant les peuples autochtones, les collectivités locales, les gouvernements nationaux et infranationaux, le milieu universitaire, l’industrie et les organisations non gouvernementales. Il présentera des exemples de partenariats efficaces, des ententes de cogestion et des mécanismes habilitants qui respectent les droits des peuples autochtones, leur savoir et leur souveraineté tout en favorisant la collaboration et la prise de décision partagée.

Panélistes :

Mot d'ouverture d‘Amelia Reyna Monteros Guijón
Membre du GSCET

Ernesto Santiago Martínez
Président, Coordination de peuples pour la défense de l'eau (Coordinadora de Pueblos en Defensa del Agua, COPUDA)

Jeanette Wolfley
Nation Shoshone-Bannock (Shoshone-Bannock Nation), réserve de Fort Hall, Idaho, États-Unis
Télécharger la présentation

12 h 15–13 h 15

Dîner [offert]

13 h 15–14 h 45

Suite de la deuxième séance – Projets de rétablissement et de conservation des eaux dirigés par des Autochtones en Amérique du Nord : Renforcer la collaboration entre les peuples autochtones, les collectivités locales et d’autres intervenant.e.s clés dans la gestion de l’eau douce

Panélistes :

Mot d’ouverture de María del Pilar García Hernández
Membre du GSCET

Sharon M. Day
Fondatrice et directrice générale du Groupe de travail sur les peuples autochtones (Indigenous Peoples Task Force), Nation Asabiikone-zaaga'iganiing (Asabiikone-zaaga'iganiing Nation)
Télécharger la présentation

Brandon Rice
Technicien de soutien aux projets, Bureau de protection de l'environnement de Kahnawá:ke (Kahnawá:ke Environment Protection Office)
Télécharger la présentation

Cirila Ángel
Dirigeante autochtone, Machi-ko, San Juanito, Chihuahua, Mexique
Télécharger la présentation

14 h 45–15 h

Pause

15 h–16 h 55

Troisième séance – Dialogue et recommandations (en présentiel seulement)

Cette séance prévoit la formation de petits groupes pour examiner dans quelle mesure les présentations précédentes des expert.e.s correspondent aux expériences des participant.e.s ou diffèrent de celles-ci. L’animateur(trice) posera des questions visant à susciter des recommandations visant les politiques existantes des gouvernements nationaux et infranationaux, de l’industrie et d’autres intervenant.e.s clés en matière de gestion de l’eau douce.

Discussion animée par Julián Portilla
Conseiller en processus de médiation, de facilitation et de recherche de consensus

16 h 55–17 h 00

Allocution de clôture

Gail Small
Membre du GSCET

17 h 00–18 h 30

Activité de réseautage

Le 28 novembre 2023

8 h–9 h

Inscription de membres du public

9 h– 9 h 15
Salón Tehuantepec, Hotel Misión Oaxaca

Compte rendu de la première journée

Kathy Hodgson-Smith
Animatrice du GSCET

9 h 15–10 h 45

Quatrième séance – Application et coapplication des sciences autochtones en matière de gestion de l’eau douce : rapprochement des systèmes de connaissances

Ce débat de spécialistes examinera la possibilité de rapprocher les systèmes de connaissances autochtones, les sciences autochtones et les méthodes scientifiques occidentales en matière de gestion de l’eau douce. Il abordera notamment les programmes techniques, la collecte de données, la protection des CET ainsi que des méthodes de coapplication des systèmes de connaissances fondées sur le respect, de même que les avantages et difficultés qu’il y aurait à combiner des perspectives autochtones et scientifiques pour comprendre et relever les défis complexes liés à l’eau.

Panélistes :

Discours d’ouverture par Kathy Hodgson Smith
Animatrice du GSCET

Paul MacDonald
Directeur des sciences autochtones pour Environnement et Changement climatique Canada.
Télécharger la présentation

Gail Small
Membre du GSCET

Gisela Herrerías
Alternatives et processus de participation, A.C. (Alternativas y Procesos de Participación, A.C.) (invitation envoyée)
Télécharger la présentation

10 h 45–11 h

Pause

11 h–12 h 45

Cinquième séance : Le mandat, les projets et les activités de la CCE

La CCE offre une plateforme unique pour renforcer la collaboration et l’échange de connaissances entre les collectivités autochtones et non autochtones des trois pays, qui ont des espèces migratrices et des écosystèmes communs et pour lesquels l’adoption d’une méthode continentale de gestion durable de l’eau douce serait avantageuse.

Cette séance permettra d’examiner les possibilités d’utiliser le mandat de la CCE pour faire progresser les intérêts des peuples autochtones, et d’appliquer directement les CET aux activités de la CCE et aux politiques qu’elle recommande. Elle permettra également de cerner les principaux domaines de collaboration avec les collectivités autochtones et locales. Une représentante ou un représentant de la CCE donnera un aperçu des activités et des décisions de la CCE. L’objectif sera de contextualiser les travaux de la CCE pour aider les participant.e.s à proposer des idées et faire des recommandations concrètes.

Panélistes :

Julian Portilla
Conseiller en processus de médiation, de facilitation et de recherche de consensus

Jorge Daniel Taillant
Directeur exécutif de la CCE
Télécharger la présentation

12 h 45–13 h

Allocution de clôture

Amelia Reyna Monteros Guijón
Membre du GSCET

13 h–14 h

Dîner [offert]

14:00–17:30

Excursion

29 novembre 2023

Tribune publique du CCPM sur la conservation des ressources en eau douce par les collectivités : Création d’alliances pour la gestion de l’eau

Les défis environnementaux attribuables aux changements climatiques que doivent relever nos pays frappent la société dans son ensemble, mais tout particulièrement les collectivités autochtones et locales et les populations mal desservies. Une saine gestion des ressources en eau douce n’a jamais été aussi cruciale pour lutter contre la pollution accrue, la dégradation des habitats et les événements météorologiques extrêmes. La gestion de ces précieuses ressources préoccupe les collectivités, les gouvernements et l’industrie à l’échelle de l’Amérique du Nord. Il n’a jamais été aussi vital pour les collectivités de mettre en œuvre des mesures de conservation pour aménager et gérer les terres et les eaux et renforcer les résultats en matière de biodiversité.

Cette tribune publique du CCPM rassemblera de dirigeant.e.s locaux, d’organisations non gouvernementales (ONG) et d’autres acteur.trice.s clés pour discuter de stratégies en matière de gestion de l’eau. L’événement fera le point sur les mesures que prennent les collectivités par rapport aux multiples aspects de la conservation de l’eau douce et son utilisation durable, tout particulièrement les partenariats et les alliances.

8 h 00–9 h

Inscription de membres du public

9 h–9 h 15

Cérémonie d’ouverture

9 h 15–9 h 20

Mot d’ouverture

Octaviana V. Trujillo
Présidente du CCPM

9 h 20–9 h 30

Mot de bienvenue

Jorge Daniel Taillant
Directeur exécutif de la CCE

9 h 30–11 h

Première séance : Rétablissement de l’accès à l’eau − Un long parcours

Cette séance donnera un aperçu des défis et des possibilités en matière de gestion équitable de l’eau, notamment de différentes approches relatives aux droits, aux modes de possession et aux titres de propriété des ressources en eau, ainsi que des moyens mis en œuvre pour rétablir l’accès historique et les titres juridiques aux masses d’eau.

Animatrice : Felicia Marcus
Membre du CCPM
Télécharger la présentation

Canada : Kathy Hodgson-Smith
Animatrice du GSCET
Télécharger la présentation

Mexique : Rodrigo Gutiérrez Rivas
Chercheur et coordinateur du domaine des droits de l'Homme, Institut de recherche juridique de l'Université nationale autonome du Mexique (Universidad Autonoma de Mexico, UNAM)
Télécharger la présentation

États-Unis : James C. Hopkins
Professeur clinicien agrégé du Programme de droit et de politique des peuples autochtones et professeur affilié d'études amérindiennes et d'études latino-américaines, Université de l'Arizona (University of Arizona)
Télécharger la présentation

11 h–11 h 10

Pause

11 h 10–12 h 45

Deuxième séance : Pratiques de gestion responsable des bassins hydrographiques

Des pratiques de gestion durable de l’eau sont essentielles au maintien de l’équilibre délicat entre les besoins humains en eau et la préservation de l’environnement. La mise en œuvre de stratégies durables et la collaboration avec différents secteurs permettent d’atténuer les effets néfastes de la pollution de l’eau, de la dégradation des habitats et des changements climatiques. Cette séance examinera la relation complexe entre les forêts et la gestion dans la partie supérieure des bassins hydrographiques.

Animateur-trice : Esteban Escamilla Prado
Membre du CCPM

Canada: Leila M. Harris
Professeure, Université de la Colombie-Britannique (University of British Columbia) et directrice du programme de gouvernance de l'eau de l'UBC
Télécharger la présentation

Mexique : María Luisa Soto Moreno
Coordinatrice, Unité de conservation et de développement forestier Topia S.C (Unidad de Conservación y Desarrollo Forestal Integral Topia S. C)
Télécharger la présentation

Mexique : Ana Tejero Aranda
Ana Tejero Aranda, coordinatrice, Unité environnementale, Coordination des producteurs de café de l'État d’Oaxaca (Coordinadora Estatal de Productores de Café de Oaxaca, CEPCO)
Télécharger la présentation

États-Unis : Jennifer Pitt
Directrice du programme du fleuve Colorado, National Audubon Society
Télécharger la présentation

12 h 45–12 h 55

Rapport des représentant.e.s des comités consultatifs national (NAC) et et du comité consultatif gouvernemental (GAC) des États-Unis

Vince Nathan and Austin Nunez
NAC Chair / GAC Chair
Télécharger la présentation

12 h 55–14 h 10

Dîner [offert]

14 h 10–14 h 30

Aperçu du processus relatif aux communications sur les questions d’application (processus SEM)

Paolo Solano
Directeur, Unité des affaires juridiques et des communications sur les questions d’application
Télécharger la présentation

14 h 30–16 h 00

Troisième séance : Restauration de ressources en eau − Collaboration entre les collectivités et les gouvernements

Cette séance présentera des projets fructueux menés par des collectivités pour la gestion durable des ressources en eau. Elle insistera sur l’importance de la participation et de la prise en charge à l’échelle locale, l’interdépendance de l’eau et de la biodiversité, les environnements partagés et l’adoption de pratiques durables. Les conférencier.e.s présenteront des exemples de collaboration efficace entre les gouvernements, l’industrie et les collectivités locales.

Animatrice : Robert Varney
Membre du CCPM

Canada : Annie Firomski
Coordinatrice de la récupération après catastrophe environnementale, Énergie, Infrastructure et Gestion des ressources, Fédération Métisse du Manitoba—Gouvernement national des Métis de la Rivière Rouge
Télécharger la présentation

Mexique : Nadir Hernández Quiroz
Coordinateur, Centre pour les droits autochtones Flor y Canto A.C. (Centro de Derechos Indígenas Flor y Canto A.C)
Télécharger la présentation

États-Unis : Nick Wobbrock
Cofondateur et directeur de l’exploitation, Blue Forest Conservation
Télécharger la présentation

16 h 00–16 h 10

Pause

16 h 10–17 h 15

Dialogue ouvert sur les possibilités de coopération trilatérale en matière d’environnement et d’autres questions

Ce segment permettra aux spécialistes invité.e.s, aux représentant.e.s d’ONG et du gouvernement et aux membres du public de présenter d’autres exemples de collaborations et d’alliances efficaces et de soulever d’autres questions qu’elles.ils voudraient porter à l’attention du CCPM.

17 h 15–17 h 30

Allocution de clôture

17 h 30

Levée de la séance

Cliquer ici pour télécharger le programme complet des activités publiques de l’événement.