Preventing and Reducing Food Loss and Waste

Projet

Prévention et réduction de la perte et du gaspillage d’aliments – Poursuite de la sensibilisation, amélioration et promotion des réalisations de la CCE, et mobilisation des intervenants

État actuel : Actif
Plan opérationnel : 2021
Durée du projet : 18 mois
Date de début du projet : 1 décembre 2021

La perte et le gaspillage d’aliments (PGA) suscitent de plus en plus de préoccupations au Canada, au Mexique et aux États-Unis, où près de 170 millions de tonnes d’aliments destinés à la consommation humaine sont perdues ou gaspillées dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, y compris aux étapes de la prérécolte et de la consommation . Les résidus alimentaires qui se retrouvent dans les sites d’enfouissement représentent une importante source de méthane, un gaz à effet de serre (GES) beaucoup plus puissant que le dioxyde de carbone. La PGA a également des répercussions environnementales et socioéconomiques, notamment en raison de l’utilisation inefficace des ressources naturelles, des pertes financières, de la perte de biodiversité et des problèmes de santé publique. Le fait d’éviter en premier lieu que les aliments deviennent des déchets constitue donc l’une des approches les plus efficaces que le Canada, le Mexique et les États-Unis puissent adopter en vue de réduire les dommages à l’environnement associés à la PGA.

Enjeux

  • Les aliments non consommés représentent non seulement des coûts sur les plans social, environnemental et économique, mais aussi une importante possibilité : le fait d’agir afin de prévenir et de réduire la perte et le gaspillage d’aliments. Cela offre un « triple avantage » particulier aux entreprises, aux établissements et à d’autres organisations qui permet de réduire les coûts financiers en remédiant à l’inefficacité opérationnelle, en soutenant les efforts déployés pour lutter contre l’insécurité alimentaire dans les collectivités et en réduisant les répercussions du gaspillage sur l’environnement, y compris son empreinte de carbone.
  • Les résultats de projets antérieurs de la Commission de coopération environnementale (CCE) visant à lutter contre le gaspillage alimentaire ont aidé les trois pays en permettant de rédiger des documents fondamentaux, d’identifier des spécialistes et des organismes d’intervenants nord-américains dans ce domaine, et d’élaborer des outils afin de motiver les jeunes à agir dans le but de réduire la PGA et d’aider les entreprises à la mesurer. À ce stade, il existe une possibilité importante de poursuivre les activités de sensibilisation et de communication qui font connaître les documents de la CCE relatifs à la perte et au gaspillage d’aliments.

But

  • La CCE s’emploie activement à accroître la visibilité de la prévention et de la réduction de la perte et du gaspillage d’aliments ainsi que de la récupération et du recyclage des aliments perdus et gaspillés grâce à la diffusion, à l’amélioration et à la promotion continues des produits liés à la CCE et à la mobilisation des intervenants.
  • Le but principal de ce projet de suivi consiste à tabler sur l’élan qu’ont donné les activités de promotion et de sensibilisation menées dans le cadre de projets antérieurs de la CCE relatifs à la prévention et à la réduction de la PGA.

Résultats escomptés

  • La poursuite des activités de sensibilisation et de communication suivantes en fonction de deux principaux volets de la CCE relatifs à la perte et au gaspillage d’aliments : 1) l’éducation (la campagne de sensibilisation des jeunes intitulée Réduisons la montagne de gaspillage alimentaire et la Trousse d’action anti-gaspillage alimentaire); 2) la mesure (le document intitulé Pourquoi et comment mesurer la perte et le gaspillage d’aliments Guide pratique 2.0 et les documents connexes).
  • La présence permanente de représentants de la CCE dans le cadre des conférences et des webinaires pertinents destinés aux entreprises, aux établissements, aux organisations, aux municipalités et aux gouvernements étatiques.

Si vous désirez en savoir plus sur ce projet, en voici la description détaillée.

Partenaires participants

CEC Partner Agency
CEC Partner Agency
CEC Partner Agency

Pour plus d'information sur ce projet ou pour collaborer avec nous, contactez :

Armando Yáñez Sandoval
Croissance verte, Chef d'unité
514-350-4337