À propos de ce projet

État actuel : Conclu
Plan opérationnel : 2013 et 2014

Ces travaux constituent la continuation d’un projet entrepris dans le cadre du Plan opérationnel pour 2011-2012.

Des études indiquent que la combinaison de logements insalubres, de la surpopulation, de la mauvaise qualité de l’air intérieur et d’autres facteurs environnementaux donne lieu à des problèmes de santé au sein des populations autochtones. Ces conditions continueront d’être exacerbées par les changements climatiques.

Grâce au Plan opérationnel pour 2011 et 2012, les fonds de la CCE ont favorisé l’élaboration d’un modèle et de méthodes permettant d’améliorer la qualité de l’air dans les résidences des enfants les plus à risques vivant dans des collectivités autochtones. Ce projet continue d’appuyer ces travaux en 2013 et 2014 afin de générer un ensemble de données qui peut favoriser la formulation de recommandations concernant des projets de logements plus salubres en Amérique du Nord.