Pencil over a yellow background

Projet

Transformation du recyclage et de la gestion des déchets solides en Amérique du Nord

État actuel : Actif
Plan opérationnel : 2021
Durée du projet : 48 mois
Date de début du projet : 15 novembre 2021

La réduction des déchets et la fermeture des circuits de matières vont permettre de minimiser les effets environnementaux dans l’ensemble de la chaîne de valeur des ressources et des produits, tout en créant d’énormes possibilités sur le plan économique. On estime que les stratégies économiques circulaires (qui comprennent diverses options de récupération) pourraient favoriser une croissance économique d’une valeur de 4,5 billions de dollars sur la planète. La transition à une économie circulaire et une intensification de la récupération des matières vont également permettre d’atténuer les changements climatiques. L’ampleur des émissions de gaz à effet de serre (GES) évitées grâce à la circularité des matières dépendra largement du type de matières et du contexte local favorisant la compensation énergétique. Le passage à des modèles de production et de consommation durables vise à améliorer la gestion et l’utilisation efficace des matières et des ressources. Cette transition ouvre la porte à de nouvelles possibilités sur le plan économique et environnemental, tout en garantissant un avenir économique placé sous le signe de la durabilité et de la résilience.

Si vous désirez en savoir plus sur ce projet, en voici la description détaillée.

Enjeux

  • La Banque mondiale estime que la production de déchets solides municipaux a atteint quelque 2 milliards de tonnes en 2016, et que le Canada, le Mexique et les États-Unis en produisent entre 0,4 et 1,5 kg de plus par habitant que la moyenne mondiale.
  • C’est en Amérique du Nord que l’on consomme le plus de plastique et de papier par habitant sur la planète, soit 21 % de la consommation totale de plastique et quatre fois la moyenne mondiale de consommation de papier par habitant.

But

  • Ce projet a pour but d’accélérer la mise en place de l’économie circulaire et des pratiques de gestion durable des matières, car elle s’avère nécessaire pour transformer le recyclage et la gestion des déchets solides en Amérique du Nord, mais aussi pour y apporter des avantages économiques et environnementaux. On y parviendra en menant des études marquantes destinées à mieux cerner les possibilités dans le secteur du recyclage et sur les marchés des matières secondaires en Amérique du Nord, et en ayant un aperçu des cadres juridiques et stratégiques pertinents. Par ailleurs, il est prévu de distinguer de nouvelles matières et technologies, et de favoriser la collaboration et l’échange de connaissances entre les intervenants grâce à des activités de réseautage.
  • En s’appuyant sur les résultats des études majeures et sur les observations des intervenants, le projet comprendra des activités pilotes visant à déterminer s’il est possible d’adopter des technologies ou des pratiques novatrices à grande échelle en Amérique du Nord.

Résultats escomptés

  • La réalisation de trois études marquantes fondées sur des définitions claires de termes clés qui permettront de compiler facilement des données et des chiffres bien précis portant sur divers flux de déchets.
  • La mise à l’essai de possibilités et de technologies mises en lumière par les études marquantes afin de mieux comprendre l’état de l’industrie nord-américaine du recyclage et les possibilités qu’elle offre. Cela favorisera la collaboration avec les intervenants grâce à des activités de réseautage.
  • L’organisation d’activités de réseautage visant à promouvoir le transfert et l’échange de connaissances, ainsi que la coopération entre les partenaires du projet et les intervenants.

Partenaires participants