À propos de ce projet

État actuel : Actif
Plan opérationnel : Initiative

L’initiative de Registre nord-américain de rejets et de transferts de polluants (RNARTP) de la CCE prévoit l’accès aux membres du public aux données et aux renseignements déclarés par les établissements industriels d’Amérique du Nord, afin qu’ils comprennent mieux l’origine et la gestion des polluants suscitant des préoccupations communes à l’échelle de la région, et afin d’appuyer leurs décisions relatives à la prévention et à la réduction de la pollution.

Lancé en 1996, l’initiative de RNARTP a été un des éléments centraux des travaux menés par la CCE à propos des polluants et de l’hygiène du milieu. Nous cherchons avant tout à ajouter de la valeur aux données des registres des RRTP, en les intégrant, en les analysant et en les diffusant grâce au rapport À l’heure des comptes et au site À l’heure des comptes en ligne, qui offre une base de données interrogeable et des outils Web. Les données sont déclarées par les établissements industriels aux trois RRTP nationaux d’Amérique du Nord : l’Inventaire national des rejets de polluants (INRP) du Canada, le Registro de Emisiones y Transferencia de Contaminantes (RETC, Registre des émissions et des transferts de polluants) du Mexique, et le Toxics Release Inventory (TRI, Inventaire des rejets toxiques) des États-Unis.

Au fil des ans, le rapport À l’heure des comptes a présenté des analyses spéciales des données sur les rejets et les transferts imputables à des secteurs ou à des polluants spécifiques, en précisant le contexte des déclarations aux RRTP afin d’éclairer davantage les décisions des lecteurs.

Grâce au site À l’heure des comptes en ligne, les utilisateurs peuvent parcourir les données sur les rejets et les transferts provenant d’environ 30 000 établissements en Amérique du Nord, générer des rapports dans divers formats, créer des cartes et les visualiser avec Google Earth, et analyser les données issues des RRTP dans certains milieux, comme les bassins hydrographiques et les centres à forte densité de population, à l’aide des données de l’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord de la CCE.

Périodiquement, la rencontre publique consacrée à l’initiative de RNARTP réunit une grande variété d’intervenants qui échangent des renseignements à propos de la pollution industrielle et de l’accès à l’information. Par ailleurs, par le truchement de la CCE, les responsables des RRTP nationaux collaborent régulièrement afin de mettre en œuvre le Plan d’action pour l’amélioration de la comparabilité des registres des rejets et des transferts de polluants (RRTP) en Amérique du Nord.

Ces efforts ont un effet très positif : ils permettent de brosser un portrait plus complet et plus précis de la pollution industrielle à l’échelle de la région, à l’appui des décisions qui doivent être prises à tous les niveaux.