À propos de ce projet

État actuel : Conclu
Plan opérationnel : 2011 et 2012

En 1995, le Canada, le Mexique et les États- Unis ont instauré un programme de gestion rationnelle des produits chimiques (GRPC) par l’entremise de la CCE afin de réduire les risques que ceux-ci présentent pour la santé et l’environnement en Amérique du Nord. Pour ce qui est du présent projet, il est axé sur les substances qui persistent et s’accumulent dans l’environnement et les aliments. Les pesticides tels que les DDT, le lindane et le chlordane, ainsi que les biphényles polychlorés (BPC) et le mercure, ont fait l’objet d’imposants travaux de la part des trois pays. Il s’agit de substances chimiques qui suscitent des préoccupations communes en raison des risques que l’exposition à ces substances présente pour la santé, notamment le système nerveux, l’appareil reproducteur et le développement de l’enfant. Les projets dont la CCE a facilité l’exécution ont permis de réduire ces risques, et les projets en cours visent un nombre limité de substances énumérées ci-après. Les dioxines et furanes sont des substances chimiques toxiques, persistantes et biocumulatives que l’on trouve en très petites quantités dans l’environnement, à savoir l’air, l’eau et le sol, et l’on a constaté que l’exposition à ces substances avait un éventail d’effets néfastes sur la santé et l’environnement.