CEC hero image, a  photo of Array

Felicia Marcus

Felicia Marcus est titulaire d’une bourse de séjour William C. Landreth dans le cadre du programme Water in the West de la Stanford University; elle est avocate, consultante et membre du Water Policy Group. Encore très récemment, elle était présidente de la California State Water Resources Control Board (Commission de contrôle des ressources hydriques de l’État de Californie), chargée de faire appliquer les lois visant l’eau potable, la qualité de l’eau et les droits relatifs à l’eau dans cet État, d’entendre les appels des commissions régionales portant sur la qualité de l’eau, de régler des différends et d’offrir une aide financière aux collectivités afin d’améliorer leurs infrastructures hydrauliques.

Avant d’être nommée à la Commission de contrôle, Mme Marcus a occupé des postes au sein du gouvernement, d’organismes à but non lucratif et du secteur privé. Au gouvernement, elle a été administratrice de la région Pacifique-Sud-Ouest de l’Environmental Protection Agency (EPA, Agence de protection de l’environnement) sous le gouvernement Clinton. Elle s’est bâti une réputation en réunissant des alliés improbables en vue de réaliser des progrès en matière d’environnement, et en permettant à l’EPA d’être davantage à l’écoute des collectivités qu’elle sert, en particulier les tribus indiennes, les communautés de couleur, les administrations locales, les agriculteurs et les gens d’affaires. Avant de travailler à l’EPA, elle a été présidente de la Board of Public Works (Commission des travaux publics) de la ville de Los Angeles pendant une période marquée par des changements et des difficultés de taille, notamment de nombreuses interventions d’urgence (inondation, tremblement de terre et émeutes).

Dans le milieu à but non lucratif, elle a exercé les fonctions de directrice du Natural Resources Defense Council (Conseil pour la défense des ressources naturelles) dans le secteur ouest des États-Unis et, précédemment, de première vice-présidente et de chef de l’exploitation de l’organisme Trust for Public Land. Mme Marcus a en outre acquis une vaste expérience à titre d’avocate pour les secteurs privé et public, mais aussi à titre d’organisatrice communautaire, en particulier comme fondatrice et avocate de l’organisme Heal the Bay. Elle a par ailleurs été directrice du contentieux de Public Counsel, cabinet d’avocats défendant des causes d’intérêt public; associée au sein du cabinet Munger, Tolles & Olson; titulaire d’une bourse de séjour du Center for Law in the Public Interest; auxiliaire juridique auprès de l’honorable Harry Pregerson à la cour d’appel du 9e circuit; adjointe législative d’un membre du Congrès, Anthony C. Beilenson, à Washington.

En 2020, elle a été élue membre de la National Academy of Public Administration (Académie nationale d’administration publique). Elle est titulaire d’un baccalauréat ès arts en études est-asiatiques du Harvard College et d’un doctorat en droit de la New York University School of Law, et elle a étudié à la Hong Kong University grâce à une bourse de la fondation Rotary International.