À propos de ce projet

État actuel : Conclu
Plan opérationnel : 2009

Ce projet vise à acquérir davantage de connaissances et de perspectives politiques sur les relations entre la viabilité de l’environnement et la compétitivité commerciale en Amérique du Nord, et ce, dans le but de cerner des moyens de promouvoir des politiques et des mesures qui amélioreront les performances environnementale et économique. En se fondant sur l’examen permanent de ces travaux, en 2009, il est prévu d’établir un rapport intégré sur la viabilité de l’environnement et la compétitivité commerciale en Amérique du Nord. Ce rapport aidera les Parties à prendre des mesures qui pourraient faire progresser leur programme visant la viabilité de l’environnement tout en demeurant compétitives dans une économie mondiale qui évolue rapidement.

Contexte

Les défis environnementaux auxquels doit faire face l’Amérique du Nord sont importants. L’établissement de stratégies efficaces visant à relever ces défis pourrait générer des coûts économiques considérables. Des études ont révélé qu’il est possible de trouver l’équilibre entre les objectifs environnementaux et économiques, et de promouvoir à la fois l’amélioration de la performance environnementale et de la performance économique

En 2008, la CCE a entrepris des travaux consacrés à la viabilité de l’environnement et à la compétitivité. Elle a commandé des études afin de mieux comprendre les relations entre cette viabilité et la performance économique, et de trouver des possibilités de favoriser leur complémentarité.

Justification

En 2009, le projet vise à regrouper ces travaux; pour ce faire, on élaborera des plans d’action qui aideront les Parties et les entreprises nord-américaines à aller de l’avant au chapitre de la viabilité de l’environnement, tout en demeurant concurrentielles au sein d’une économie mondiale en constante évolution.

Principales activités

Réalisations

Résultats escomptés : 

Travaux à venir

On mènera d’autres études, au besoin, afin d’acquérir de nouvelles connaissances et d’obtenir d’autres conseils stratégiques à propos de la viabilité de l’environnement et de la compétitivité.

Ce projet devrait prendre fin en 2010. À ce moment-là, la CCE entend tirer parti des autres mesures qui auront été prises par les Parties et les intervenants. Le principe de subsidiarité mettra fin aux travaux de la CCE.