Pencil over a yellow background

Projet

Recours aux réseaux d’observateurs bénévoles pour surveiller les précipitations et les feux incontrôlés

État actuel : Actif
Plan opérationnel : 2019 et 2020

Certaines régions d’Amérique du Nord n’ont que peu d’accès à des données essentielles permettant l’amélioration des prévisions à l’égard de phénomènes extrêmes tels que les sécheresses, les inondations et les feux de forêt, ainsi que l’intervention et la diffusion rapide d’alertes publiques en cas de situations constituant une menace pour la vie. Ce projet vise à évaluer si la constitution et l’élargissement de réseaux d’observateurs amateurs peuvent complémenter les capacités d’observation des entités fédérales et infranationales, et améliorer la prise de décisions et l’état de préparation.

Enjeux

  • La disponibilité des données essentielles pour améliorer la prévision des évènements extrêmes et la réaction à ceux-ci et alerter rapidement les citoyens en cas de situations qui menacent les vies humaines est limitée dans certaines parties de l’Amérique du Nord.

But

  • La CCE multipliera le recours aux réseaux d’observateurs bénévoles pour combler les lacunes de l’information dans le cadre de la surveillance des conditions de sécheresse, des évènements de précipitations et de feux incontrôlés, et de la prévision de leurs impacts.

Résultats escomptés

  • Étude de faisabilité en vue de l’expansion à l’échelle de l’Amérique du Nord du réseau communautaire et collaboratif d’observation de la pluie, de la grêle et de la neige (CoCoRaHS) et du projet de science citoyenne Smoke Sense, en complément des réseaux d’observation de l’environnement qui existent déjà dans les trois pays.

Partenaires participants