Publication

Sommaire – Collaboration pour soutenir le commerce durable des mygales en Amérique du Nord

Conclusions de l'atelier trinational sur le commerce et l'application des lois à l’appui du commerce légal et durable des mygales Commission de coopération environnementale

13 février 2019 27 pages

Sommaire – Collaboration pour soutenir le commerce durable des mygales en Amérique du Nord

Conclusions de l'atelier trinational sur le commerce et l'application des lois à l’appui du commerce légal et durable des mygales Commission de coopération environnementale

13 février 2019 27 pages

Description

La Commission de coopération environnementale (CCE) a organisé l’Atelier trinational sur l’application de la loi et le commerce des mygales afin de donner suite aux recommandations qu’énonce son document intitulé Plan d’action nord-américain visant le commerce durable de tarentules [note : en français, le terme « mygale » est préféré à celui de « tarentule », car il s’agit de deux espèces distinctes]. L’atelier s’est déroulé à Guadalajara (État de Jalisco), au Mexique, du 27 février au 2 mars 2018, et il comptait trois séances. Les deux premiers jours étaient consacrés au commerce trilatéral et les deux suivants comprenaient deux réunions parallèles : une à huis clos portant sur l’application de la loi et une autre sur l’évaluation de la liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). La séance sur le commerce trilatéral comprenait 16 exposés sur neuf sujets liés à la conservation et au commerce durable des espèces de mygales nord-américaines visées à l’annexe II de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).

En outre, des discussions en groupe ont eu lieu à propos des enjeux à examiner et des possibilités de promouvoir un commerce licite, durable et traçable des mygales grâce à la participation des collectivités locales, ainsi qu’à propos de la mise en oeuvre des recommandations découlant du plan d’action sur les mygales. Par ailleurs, les participants à l’atelier ont visité les installations de l’Unidad de Manejo para la Conservación de Vida Silvestre – Tarántulas de México (UMA, unité de gestion pour la conservation des espèces sauvages – mygales du Mexique). Pour ce qui est de la séance d’évaluation de la liste rouge de l’UICN, elle visait à consulter des spécialistes afin de procéder à une nouvelle évaluation des espèces de mygales listées dans la CITES, alors que la séance à huis clos a permis aux participants qui représentaient les organismes d’application de la loi de discuter des méthodes de contrebande, de l’application de la loi fondée sur le renseignement et du trafic de mygales.

Plus d’information

Type de document : Publication de projet
Thème : Application des lois, Croissance verte
Langues

Télécharger

Publications connexes