Publication

Gestion écologiquement rationnelle des batteries en fin de cycle de vie provenant de véhicules à propulsion électrique en Amérique du Nord

22 décembre 2015 103 pages

Gestion écologiquement rationnelle des batteries en fin de cycle de vie provenant de véhicules à propulsion électrique en Amérique du Nord

22 décembre 2015 103 pages

Description

# 11 in Top Publications

Le marché des véhicules à propulsion électrique (VPE), qui comprend les véhicules électriques hybrides (VEH), les véhicules électriques hybrides rechargeables (VEHR) et les véhicules entièrement électriques alimentés par des batteries (VE), devrait connaître une croissance à la fois importante et rapide au cours des décennies à venir. En 2013, l’ensemble des VPE représentait 1,44 % des ventes annuelles de véhicules au Canada, 0,09 % au Mexique et 3,81 % aux États-Unis, et ces chiffres sont appelés à augmenter rapidement au cours des prochaines années.

L’expansion du marché des VPE va créer l’occasion unique de récupérer et de recycler les matières utilisées dans les batteries des VPE (nickel, cobalt, acier et autres composants précieux) une fois qu’elles atteignent la fin de leur cycle de vie (FCV). Le présent rapport décrit les types de batteries utilisées dans les VPE en Amérique du Nord, leur quantité et leur composition, ainsi que les pratiques exemplaires et technologies utilisées à l’appui de leur gestion écologiquement rationnelle en FCV. On prévoit qu’environ 276 000 batteries de VPE atteindront leur FCV en Amérique du Nord en 2015. La plupart de ces batteries sont des batteries à hydrure métallique de nickel (batteries Ni-MH), qui est le principal type de batterie contenant des produits chimiques utilisé dans les VPE. D’ici 2030, près de 1,5 million de batteries de VPE atteindront leur FCV. Près de la moitié seront des batteries au lithium et les autres, des batteries Ni-MH.

Additional Information

Document Type: Publication de projet
Theme: Application des lois, Économie verte, Polluants