Publication

Évaluation binationale de la conservation dans la région de Big Bend-Río Bravo

[Résumé offert en Français - Document disponible en anglais seulement]

1 avril 2014 106 pages

Évaluation binationale de la conservation dans la région de Big Bend-Río Bravo

[Résumé offert en Français - Document disponible en anglais seulement]

1 avril 2014 106 pages

Description

# 20 in Top Publications

Les terres frontalières du désert de Chihuahua, dans la région de Big Bend-Río Bravo (BBRB), constituent l’un des écosystèmes les plus riches en diversité et en nombre d’espèces endémiques parmi les écosystèmes arides et semi-arides du monde entier. Cette vaste région binationale, qui compte au total 11 aires protégées dans les États du Texas, de Coahuila et de Chihuahua, présente des possibilités uniques de conservation, car elle est isolée par rapport aux établissements humains et son paysage n’est pas fragmenté.

Des travaux privés de conservation des terres actuellement effectués dans les deux pays viennent ajouter une importante dimension aux efforts de protection en étendant la portée des activités de conservation dans la région de manière à y inclure des habitats essentiels pour les mammifères, les oiseaux, les espèces aquatiques et d’autres espèces, depuis les monts Davis et Marfa au nord jusqu’à la Sierra de Hechizeros, la Laguna de Sanchez et la Laguna de Montoya à l’ouest, la rivière Devils à l’est, et la Sierra de Santa Rosa au sud. À cette fin, la CCE a réuni à Mexico, du 5 au 7 septembre 2012, 60 experts des gouvernements fédéraux et étatiques et de la société civile provenant du Mexique et des États-Unis pour déterminer des objectifs de conservation, les services et fonctions écosystémiques importants, les zones présentant un intérêt particulier, les menaces et les possibilités à exploiter, les outils de conservation et de restauration, de même que les besoins de surveillance et de recherche propres à certains sites.

Additional Information

Document Type: Publication de projet
Theme: Changements climatiques, Écosystèmes