DESCRIPTION DU PROBLÈME

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) progressent à un rythme alarmant en Amérique du Nord. À elle seule, la production d’électricité nord-américaine représente 6 % des émissions mondiales de GES. Selon l’Energy Information Administration (Agence d’information sur l’énergie des États-Unis), les bâtiments – commerciaux et résidentiels – étaient à l’origine de plus de 40 % de la consommation d’énergie l’an dernier. Les bâtiments commerciaux représentent une partie plus importante de ce pourcentage, mais ce sont surtout les propriétaires et les exploitants d’entreprise qui prennent des décisions sur les pratiques écoénergétiques. Si on veut favoriser une culture du changement, il faut amener les citoyens à prendre conscience de leur consommation d’électricité. Et pour commencer, il faut lier directement la consommation à leur portefeuille.

OBJECTIFS

Créer un concours entre les élèves du primaire afin de réduire la consommation d’électricité de leur maison et leur donner les moyens d’encourager leur entourage à adopter des habitudes de consommation favorisant les économies d’énergie et d’électricité afin de réduire les émissions de GES, leur empreinte carbone, leur facture d’électricité et, en fin de compte, améliorer la qualité de l’environnement sur la planète.

PRINCIPALES ACTIVITÉS

L’organisme CBSF élaborera un atelier pour éduquer les élèves du primaire à South Miami sur des stratégies simples pour réduire la consommation d’électricité et sur l’importance de la réduction des émissions de GES. CBSF créera ensuite un concours sur la réduction de la consommation d’énergie entre les élèves, les classes ou les niveaux scolaires, et encouragera tous les élèves à enseigner ces stratégies toutes simples à leur entourage et à les mettre en œuvre pendant un mois. À la fin du mois, les élèves compareront leur consommation d’électricité du mois et avec elle du mois précédant pour déterminer le pourcentage de réduction.

RÉSULTATS

Pendant le concours, les élèves et leur entourage à la maison prendront conscience de l’importance de la consommation d’énergie et adopteront des habitudes favorisant la réduction de la consommation d’électricité. Les participants constateront une diminution notable (en pourcentage) et une réduction directe des émissions de GES. On pourra également calculer les économies de coût directes pour chaque personne et pour l’ensemble des participants. Cet exercice servira de modèle pour permettre à d’autres personnes dans la collectivité d’adopter des habitudes semblables.