Blurry prairy

Subvention PNAACE

Projet pilote de développement des capacités en matière d’hygiène de l’environnement dans les milieux de garde d’enfants

Organisation : Children’s Environmental Health Network (CEHN, Réseau de la santé environnementale des enfants)

Emplacement géographique : Intervenants du secteur des services de garde d’enfants dans un ou deux États bordant la frontière États-Unis-Mexique : – Professionnels en services de garde (éducateurs, propriétaires, fournisseurs de services) qui pourraient être exposés de façon disproportionnée à des produits chimiques présents dans l’environnement. Les professionnels des services de garde d’enfants devraient acquérir des connaissances sur l’utilisation de produits et pratiques plus sûrs dans leur milieu de travail afin de protéger la santé humaine; et opter pour des solutions non toxiques/moins toxiques pour minimiser l’impact sur l’environnement. Avec leurs nouvelles connaissances, les intervenants pourront prendre des décisions éclairées quant à l’achat et à l’utilisation de produits chimiques. Les personnes formées pourront à leur tour transmettre les connaissances d’une manière accessible à toutes les personnes concernées.
Pays : États-Unis
Autres organismes qui participent :

University of Maryland School of Public Health (École de santé publique de l’Université du Maryland), Maryland Institute for Applied Environmental Health (Institut d’études appliquées de la salubrité de l’environnement du Maryland).

Télécharger le résumé de projet subventionné

Conclu

Description du problème

Aux États-Unis, environ 32,7 millions d’enfants fréquentent un service de garde, certains d’entre eux y passant jusqu’à 50 heures par semaine. Un nombre limité d’études fait état de la présence dans les milieux de garde d’enfants de contaminants ayant des effets néfastes sur la santé. Les enfants qui fréquentent ces milieux peuvent donc être exposés de façon chronique à des contaminants potentiellement délétères durant les périodes critiques de leur développement. Or, de façon générale, ces milieux ne sont pas considérés comme source potentielle d’exposition aux contaminants et, dans les milieux urbains, des niveaux disproportionnés d’exposition pourraient être courants. En outre, les professionnels de la garde d’enfants, surtout dans les collectivités à faible revenu et multiculturelles, n’ont généralement pas l’éducation et la formation nécessaires sur la salubrité de l’environnement et les pratiques exemplaires à coût faible ou nul qui peuvent être adoptées pour promouvoir la santé et le bien-être.

Objectifs

Le projet vise essentiellement à sensibiliser les communautés latino-américaines – le plus important groupe ethnique au pays- à la salubrité de l’environnement, et à développer leurs capacités dans ce domaine. Nous voulons également donner des conseils sur la réduction de l’utilisation des produits chimiques qui peuvent nuire à l’environnement et à la santé des populations vulnérables. Nos objectifs consistent donc à former et à habiliter les éducateurs de la petite enfance pour qu’ils puissent à leur tour éduquer les responsables des services de garde d’enfants de leur État grâce au programme Eco-Healthy Child Care® (EHCC, Service de garde d’enfants éco-salubre). Une formation sera offerte en espagnol et un autre, en anglais. On déterminera les obstacles à la mise en œuvre de stratégies de réduction de l’exposition, qui pourront être pris en compte dans les prochaines études et interventions.

Principales activités

  1. Utiliser le programme EHCC du CEHN comme ressource de base pour la formation en anglais des éducateurs de la petite enfance dans un ou deux États bordant la frontière États-Unis-Mexique.
  2. Traduire le programme de l’EHCC et la présentation PowerPoint en espagnol.
  3. Approcher un ou deux États bordant la frontière États-Unis-Mexique et obtenir leur engagement à participer à l’organisation d’une formation en anglais et en espagnol à l’intention des éducateurs de la petite enfance et des responsables étatiques de la délivrance des permis.
  4. Offrir les formations EHCC et mener des sondages d’évaluation des connaissances, avant et après la formation.

Résultats

Nous voulons sensibiliser les collectivités à la salubrité de l’environnement en offrant des outils de formation adaptés à la culture et destinés aux éducateurs de la petite enfance. Les données recueillies et les évaluations des connaissances serviront à déterminer les connaissances acquises en matière de salubrité de l’environnement. Les résultats orienteront les études et interventions futures visant à réduire les expositions environnementales des populations vulnérables, dont les populations latino-américaines, qui sont exposées de façon disproportionnée aux contaminants environnementaux.