DESCRIPTION DU PROBLÈME

Il est généralement reconnu que la qualité de l’eau potable et de l’eau des écosystèmes aquatiques de l’Île-du-Prince-Édouard s’est détériorée au cours des 30 dernières années. La situation actuelle ne date pas d’hier; elle a empiré progressivement, parallèlement à l’intensification des pratiques agricoles et du développement résidentiel. L’Île-du-Prince-Édouard est la plus petite province du Canada, mais elle compte la plus grande densité de population par kilomètre carré. En raison de la dépendance totale de ses habitants à l’égard des sources d’eau potable souterraines, la protection de toutes les sources d’eau de la province est une priorité sociale.

OBJECTIFS

Dans le cadre du projet, la BBEMA aidera les membres des collectivités locales (étudiants, parents, propriétaires, enseignants) à connaître et à mettre en œuvre des protocoles de surveillance de l’eau et de l’habitat du poisson. Grâce à des ateliers d’éducation, au prélèvement d’échantillons biologiques sur le terrain et à d’autres activités, la BBEMA s’efforcera de mieux faire comprendre l’importance des écosystèmes aquatiques de l’Île-du-Prince-Édouard. En encourageant les membres des collectivités à participer directement aux activités de surveillance des écosystèmes, on contribuera à mieux faire connaître les enjeux environnementaux et on encouragera les gens à agir pour protéger les habitats naturels.

PRINCIPALES ACTIVITÉS

 Dans le cadre de son projet d’éducation et de surveillance de l’eau s’adressant aux jeunes, la BBEMA aidera des membres des collectivités locales (étudiants, parents, propriétaires, enseignants) à connaître et mettre en œuvre de protocoles de surveillance de la qualité de l’eau, grâce à des ateliers d’éducation, au prélèvement d’échantillons biologiques sur le terrain et à l’analyse chimique de l’eau dans les cours d’eau et en laboratoire. On mobilisera les membres de la collectivité afin qu’ils comprennent mieux l’importance des systèmes aquatiques de la province et les encouragera à participer directement aux initiatives de conservation et de restauration de l’écosystème aquatique.

RÉSULTATS

Un élément essentiel du projet est la création d’occasions d’offrir une éducation en matière d’environnement dans les écoles et parmi les groupes jeunesse, les propriétaires et les groupes communautaires locaux. Le résultat sera un programme de surveillance fondé sur un protocole commun de qualité de l’eau et un bassin accru de bénévoles qui contribueront à protéger les écosystèmes aquatiques (rivières, estuaires) de la province.