NAPECA Project

Planification de collectivités énergétiques intelligentes et résilientes en Alberta

Organization: Quest
Emplacement géographique : Cinq collectivités en Alberta, au Canada
Pays : Canada
Autres organismes qui participent : Le Municipal Climate Change Action Centre (MCCAC, Centre d’action municipal sur les changements climatiques), et la société EQUS REA Ltd., une association d'électrification rurale.

Télécharger le résumé de projet subventionné

Conclu Mi'kmaw Wildfire Resilience Initiative

Description du problème

Les collectivités de l’Alberta sont vulnérables aux effets des changements climatiques, à savoir les inondations, les feux de forêt, les sécheresses et les tempêtes de plus en plus fréquents et intenses qui endommagent les infrastructures énergétiques et perturbent l’approvisionnement en énergie. Parallèlement, les nouvelles technologies énergétiques (la production décentralisée, les réseaux intelligents, le stockage, etc.) ouvrent la voie à des systèmes énergétiques résilients.

Le projet visant à bâtir des collectivités résilientes et intelligentes en matière d’énergie a pour objectifs : 1) d’harmoniser et d’intégrer les processus respectifs des municipalités et des services publics d’énergie (gaz, électricité, et énergie thermique et hydraulique) en vue de planifier l’adaptation et la résilience; 2) d’étudier comment les nouvelles technologies énergétiques peuvent soutenir des réseaux énergétiques locaux afin qu’ils soient résilients.

Objectifs

Les municipalités et les services publics d’énergie participants détermineront les dangers, les risques et les vulnérabilités liés au climat, pourront évaluer et appliquer des mesures d’adaptation, et sauront ainsi où diriger les investissements afin d’améliorer la gestion des actifs, de réduire la vulnérabilité des infrastructures et d’éviter les incidences économiques négatives prolongées sur les collectivités. Le transfert massif de connaissances permettra également à d’autres collectivités et services publics de tirer parti d’enseignements et d’outils d’évaluation afin de déterminer leur degré de résilience et d’étayer leurs propres plans d’adaptation. Ce projet contribuera à mettre en place des infrastructures énergétiques plus résilientes, et à pouvoir les adapter et les préparer à une multiplication des phénomènes météorologiques extrêmes.

Principales activités

Résultats

Davantage de municipalités albertaines verront l’intérêt de procéder à des évaluations de leur résilience afin d’atténuer les risques et les catastrophes liés aux phénomènes météorologiques extrêmes. En outre, la coopération entre les services publics et les municipalités de l’Alberta sera renforcée en vue de bâtir des infrastructures énergétiques résilientes.