Subvention PNAACE

L’agriculture régénératrice, l’énergie solaire et le développement économique pour la santé et la résilience des collectivités

Organization: Remy's Good Day Fund

L’organisme Remy’s Good Day Fund fait la promotion de la dignité individuelle par l’entremise de l’éducation, de l’entrepreneuriat et de la compréhension des besoins de chacun.

Emplacement géographique : Gallup et Vanderwagen (Nouveau-Mexique)
Pays : États-Unis
Autres organismes qui participent : Gallup Solar, Covenant Pathways

Actif

©Joyce Skeet, Covenant Pathways

Contexte

La réserve Navajo, le Zuni Pueblo et les collectivités environnantes ont enregistré l’un des taux de contamination à la COVID-19 les plus élevés aux États-Unis. Les maladies chroniques, le mauvais état des infrastructures et l’absence de débouchés économiques ont été des facteurs déterminants. Les industries extractives ont exploité des ressources naturelles comme le charbon et l’uranium, et offert des emplois dangereux pour la santé qui ont provoqué des maladies chroniques, tout en dégradant la qualité de l’air, de l’eau et du sol. La pauvreté de ce dernier, l’aridité du climat et l’intensité du soleil ont nui à la production d’aliments nutritifs nécessaires à la bonne santé de la population. L’électricité fournie par les sociétés de services publics demeure inaccessible à près de 15 000 maisons habitées par des Navajos, ce qui les empêche de conserver des aliments frais, et les oblige à recourir à des sources d’énergie polluantes pour s’éclairer et répondre à leurs besoins domestiques. Il faut établir un plan efficace en matière de rétablissement et de résilience, qui s’attaquera à ces problèmes et comprendra à la fois des volets environnementaux et économiques afin que les collectivités deviennent durables, salubres et autonomes.

Objectifs

Ce projet vise à améliorer la santé de la population, l’environnement et l’économie de la réserve Navajo, du Zuni Pueblo et des secteurs environnants grâce à une approche communautaire qui facilite l’accès à des aliments nutritifs, permet d’utiliser davantage d’énergie propre, multiplie les possibilités d’emplois verts et favorise un développement économique durable dans la région.

Principales activités

  • Les traditions autochtones, qui promeuvent le bien-être des personnes et de l’environnement, sont indissociables et guident les actions destinées à ce que l’avenir soit meilleur et plus sain.
  • Des ateliers permettent de former les agriculteurs aux pratiques régénératrices qui améliorent l’environnement tout en en assainissant le sol afin de produire des aliments nutritifs.
  • De petits systèmes agrivoltaïques augmentent la production d’aliments et génèrent une énergie propre.
  • Un programme de formation à l’énergie solaire prépare les membres de la collectivité à occuper des emplois liés à l’énergie propre, et ce, grâce à de l’enseignement et à l’installation gratuite de petits systèmes et réfrigérateurs solaires dans les maisons non connectées au réseau électrique.
  • Un réseau de « grappes » alimentaires et économiques permet d’étendre l’agriculture régénératrice à toute la région, et les membres du réseau se rencontrent régulièrement pour échanger leur savoir-faire et leurs ressources.

Résultats

Ces activités interagissent en créant une synergie qui profite aux collectivités et à l’environnement. Un sol en meilleure santé produit des aliments nutritifs et permet ainsi d’améliorer le bien-être des membres des collectivités et de leurs terres. Les systèmes agrivoltaïques stimulent la production d’aliments, fournissent une énergie verte aux agriculteurs et favorisent la création d’emplois liés à l’énergie solaire. Cette énergie est acheminée aux maisons non connectées au réseau électrique, ce qui améliore la santé et la sécurité de leurs occupants, tout en réduisant la consommation de combustibles fossiles au profit de l’environnement. Le réseau de grappes multiplie la variété d’aliments sains accessibles aux collectivités autochtones et aux collectivités voisines, et ouvre des marchés à d’autres produits et services tout en favorisant un développement économique autonome qui améliore la santé des êtres humains et la salubrité de l’environnement, et favorise l’acquisition de résilience pour l’avenir.