DESCRIPTION DU CONTEXT

La forêt tropicale Lacandona, dans l’État du Chiapas, est la région du Mexique qui compte la plus grande diversité biologique. Elle représente 50 % de ce qu’il reste de forêts tropicales dans le pays, et c’est la dernière forêt tropicale inondée qui subsiste en Amérique du Nord et en Amérique centrale.

Malgré une importante dégradation, la forêt Lacandona abrite encore le cinquième de la diversité biologique du Mexique, notamment les espèces en voie de disparition suivantes : ara rouge, harpie féroce, jaguar, tapir, singe hurleur, atèle et crocodile des marais.

OBJECTIFS

PRINCIPALES ACTIVITÉS

Aider les résidants des ejidos à définir les éléments pouvant les menacer au quotidien et menacer les écosystèmes de la forêt tropicale Lacandona, imputables à leurs activités agricoles et aux changements climatiques. 

RÉSULTATS ATTENDUS

Renforcer les capacités d’élaboration de stratégies d’adaptation aux changements climatiques et de mesures réactives, notamment l’adoption de règlements internes en vue : de contrôler le recours au feu dans le cadre des activités agricoles; d’interdire les pratiques de chasse visant les espèces en voie de disparition ciblées; de prévenir la modification de l’utilisation des terres; de protéger la végétation riveraine, ainsi que la rivière Lacantún et ses tributaires.