Description du problème

Le NCAF, créé par le GCRC, est une plateforme technologique permettant de gérer les données et l’information que nous utiliserons pour élaborer notre atlas du peuple Yuman. En particulier, il nous permettra de représenter, de lier et d’expliquer, à l’aide de cartes, la culture, l’environnement et les connaissances/les traditions ancestrales de ces collectivités, ainsi que les défis qu’elles doivent relever.

Le modèle du NCAF permettra de coordonner les volets conceptuels de notre projet, en mettant l’accent sur les principes transdisciplinaires inhérents à la cybercartographie.

À cette fin, nous organiserons des ateliers, auxquels participeront des chercheurs, des étudiants, des intervenants et des Autochtones, à Mexico et dans l’État de Baja California.

Objectifs      

Le projet vise à reproduire le modèle du Nunaliit Cybercartographic Atlas Framework, en l’adaptant afin d’explorer les connaissances et les traditions ancestrales faisant partie intégrante du paysage socioculturel du nord de l’État de Baja California. Plus précisément, en collaboration avec les collectivités autochtones, nous nous appuierons sur la technologie pour mener des recherches sur les problèmes socioéconomiques et environnementaux que doivent actuellement gérer les Yuman.

Principales activités

Ateliers à Mexico : ils visent principalement à expliquer aux participants représentant CentroGeo, le CIESAS et INFOTEC la méthode et les instruments collaboratifs sur lesquels s’appuie la plateforme Nunaliit. Des chercheurs du GCRC animeront les séances et donneront des conseils à propos des ressources nécessaires à la constitution de l’atlas.

Ensenada (Baja California)

À ce stade-ci, on cherche à faire participer les familles autochtones, à les former afin de les aider à comprendre et à utiliser l’atlas Nunaliit comme un outil participatif qui leur permettra d’y intégrer leurs connaissances. Elles pourront ainsi l’utiliser et l’adapter à leur contexte local.