Photo of the North American Continent

Bulletin

UNE NOUVEAUTÉ : L’évaluation de l’incidence à long terme des travaux de la CCE à l’égard du carbone forestier

Pour en savoir davantage au sujet de l’incidence des efforts que la CCE déploie sur le plan international pour lutter contre les changements climatiques au moyen de la modélisation du carbone forestier, il est possible de consulter le rapport intitulé Évaluation de l’incidence à long terme des travaux de la CCE portant sur le carbone forestier (de 2013 à 2017).

En 2013, la CCE a collaboré avec des spécialistes nord-américains afin de mieux connaître le rôle des forêts dans le captage des gaz à effet de serre, ainsi que leur élimination de l’atmosphère.

Par ailleurs, en 2020, la CCE a procédé à une évaluation de l’incidence à long terme des travaux qu’elle accomplit. Les résultats de cette démarche ont démontré l’importance que revêt la collaboration scientifique internationale et son apport en vue de connaître plus précisément le rôle que jouent les forêts dans l’atténuation des changements climatiques. Par exemple, ces travaux ont permis d’acquérir des connaissances sur les écosystèmes forestiers, leurs perturbations et les options d’atténuation pouvant susciter l’amélioration des pratiques de gestion des forêts afin de réduire les émissions et d’accroître leur captage. Des spécialistes du Canada, du Mexique et des États-Unis ont convenu que, grâce à la collaboration, ils avaient beaucoup plus contribué à l’avancement des connaissances scientifiques que ce que les trois pays auraient pu faire individuellement.

Dans une perspective d’avenir, le Canada, le Mexique et les États‑Unis ont déterminé que la préservation et la gestion durable des forêts, y compris la lutte contre la déforestation et la dégradation des forêts, constituent un domaine de coopération trilatérale dans le cadre de l’Accord de coopération environnementale de 2020 et du Plan stratégique de la CCE pour 2021 à 2025, et permettent ainsi la poursuite de la collaboration nord-américaine dans ce domaine.

International Day of Forests

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video