Bulletin

Un ancien administrateur régional de l’EPA dirigera le Comité consultatif public mixte de la CCE

Robert W. Varney sera le président du CCPM de la Commission de coopération environnementale en 2020

Montréal, le 6 janvier 2020—Robert W. Varney, considéré comme l’un des dirigeants les plus expérimentés et les plus respectés dans le secteur de l’environnement en Amérique du Nord, présidera le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE) en 2020. M. Varney a été administrateur régional de l’Environmental Protection Agency (EPA, Agence de protection de l’environnement) pour la région de la Nouvelle-Angleterre et est l’actuel président de Normandeau Associates, société environnementale à vocation scientifique dotée de treize bureaux dans dix États.

L’an prochain, sous la gouverne de M. Varney, le CCPM tiendra des consultations publiques dans les trois pays sur des questions environnementales urgentes qui présentent un intérêt continental, y compris le prochain plan stratégique de la CCE. Après ses consultations publiques, le CCPM fournit des avis au Conseil de la CCE, formé des hauts responsables de l’environnement en Amérique du Nord. Le CCPM est composé de quinze citoyens bénévoles (cinq de chaque pays) et donne des avis au Conseil sur toute question entrant dans le champ d’application de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement.

« Avec la ratification imminente du nouvel accord commercial entre le Canada, le Mexique et les États-Unis et l’établissement d’un nouveau plan stratégique pour la CCE, le CCPM anticipe avec enthousiasme les consultations publiques qu’il mènera en 2020 pour rendre la coopération environnementale entre nos trois pays plus étroite et efficace que jamais », a déclaré M. Varney.

Le président du CCPM est élu pour un mandat d’un an et par rotation entre les membres des trois pays. Tout au long de l’année, les membres du CCPM se réunissent à différents endroits en Amérique du Nord, le plus souvent de concert avec des activités de la Commission.

M. Varney a présidé l’organisation nationale des directeurs d’agence environnementale d’État (Environmental Council of the States/Conseil environnemental des États), le State/EPA Superfund Policy Forum (Tribune stratégique des États/de l’EPA sur le Superfund) et la Federal Ozone Transport Commission (OTC, Commission sur le transport de l’ozone). Il a également été membre de l’Environmental Justice Advisory Council (Conseil consultatif sur la justice environnementale) de l’EPA et a siégé au New Hampshire Board of Trustees (Conseil des fiduciaires du New Hampshire) de The Nature Conservancy. Actuel président de la section d’État de l’Environmental Business Council of New England (Conseil des entreprises du secteur de l’environnement de la Nouvelle-Angleterre), M. Varney a récemment vu son mandat à la New England Interstate Water Pollution Control Commission (Commission inter-États sur la lutte contre la pollution de l’eau en Nouvelle-Angleterre) renouvelé par le gouverneur du New Hampshire. M. Varney a reçu de nombreux prix du secteur de l’environnement, dont l’EPA Lifetime Achievement Award, le John H. Chafee Award de la New England Water Works Association, le Paul Keough Award de l’Environmental Business Council of New England et l’ECOS Founder’s Award.

Pour en savoir plus sur le Comité consultatif public mixte de la CCE, rendez-vous à la page http://www.cec.org/ccpm.

Robert Varney - JPAC Chair

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video