Photo of the North American Continent

Bulletin

Participez à la tribune publique du CCPM sur le rôle des ports dans la lutte contre les changements climatiques

Prenez part à la prochaine tribune en mode hybride organisée par le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE) qui se tiendra à Halifax, le 1er décembre prochain. Cette tribune consistera particulièrement à examiner le rôle des ports dans la lutte contre les changements climatiques, sur le thème Mettre le cap sur la décarbonisation de l’industrie.

Le rôle des ports en tant qu’infrastructures stratégiques pour lutter contre les changements climatiques

Les ports jouent un rôle essentiel dans le soutien des économies locales et mondiales, car ils permettent la réalisation de quelque 80 % des transactions commerciales sur le plan international. De ce fait, ils occupent une place unique en vue de servir de centres de décarbonisation, tout en favorisant la transition énergétique et en contribuant à améliorer les conditions environnementales dans les collectivités locales.

Pour que les ports d’Amérique du Nord jouent un rôle plus important dans le cadre des initiatives prises à l’égard de l’environnement, il faudra nécessairement compter sur une plus grande collaboration dans l’ensemble de la chaîne de valeur et entre les entités privées et publiques.

Discussions avec des spécialistes au cours de la tribune du CCPM en mode hybride
Cette tribune publique du CCPM servira de plateforme afin de réunir des spécialistes de tous les secteurs, y compris des représentants de l’industrie, d’ONG, des gouvernements et d’universités, afin de discuter du rôle des ports dans la lutte contre les changements climatiques. Il s’agit notamment d’examiner les possibilités qu’ils soutiennent la décarbonisation de l’industrie, et que les activités portuaires soient plus écologiques et qu’elles acquièrent des dimensions en matière de justice sociale et environnementale.

Principaux points à aborder lors de cette prochaine tribune du CCPM :

  • Le rôle des ports dans l’atténuation des changements climatiques.
  • Le rôle des couloirs de navigation écologiques dans la décarbonisation de l’industrie.
  • Des combustibles et des infrastructures à zéro émission de carbone.
  • Les dimensions des ports en matière de justice environnementale et sociale.
  • L’occasion qu’auront les membres du public de discuter avec ceux du CCPM et des spécialistes durant la séance de participation du public qui portera sur le thème de la tribune, à savoir Le rôle des ports dans la lutte contre les changements climatiques.

À noter dans votre agenda :
La tribune publique du CCPM se tiendra en mode hybride, c’est-à-dire en ligne, mais aussi en personne à l’hôtel Marriot Harbourfront d’Halifax.

Cliquez ici pour vous inscrire en tant que participant en ligne ou en personne. Les détails de cet événement sont les suivants :

Date : le 1er décembre 2022
Durée : de 9 h 00 à 17 h 00, heure de l’Atlantique (UTC-4).
Lieu : Hôtel Halifax Marriott Harbourfront et en ligne.

Pour toute question ou tout renseignement complémentaire, prière de contacter Catherine Boyd Michaud par courriel, à l’adresse <cboydmichaud@cec.org>.

Nous nous réjouissons à l’avance de vous accueillir à cette tribune publique du CCPM!

Activité du CCPM

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video