Bulletin

Donnez votre avis dans le cadre de la consultation publique sur le projet de la CCE visant à améliorer la qualité de l’air dans une optique de justice environnementale

Le carbone noir, que l’on nomme également « suie », est un important contaminant atmosphérique qui provient du brûlage de terres agricoles, de la combustion résidentielle du bois, et de la combustion de carburants fossiles pour les besoins des transports et des activités industrielles. En plus de leurs effets à l’échelle locale, les émissions de ce contaminant peuvent se propager sur de longues distances en raison du transport atmosphérique.

L’an dernier, durant sa session ordinaire, le Conseil de the CCE a annoncé un nouveau projet à grande échelle visant à atténuer les émissions de « carbone noir » afin d’améliorer la qualité de l’air et de favoriser la justice environnementale sur le plan local.

Nous vous invitons à prendre part au changement dès maintenant!

Nous désirons connaître votre opinion!

Le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la CCE sollicite les commentaires et les suggestions des citoyens de toute l’Amérique du Nord à propos de ce nouveau projet, et se fondant sur les commentaires du public, les membres du Comité formuleront un avis au Conseil de la CCE que composent les ministres de l’Environnement du Canada, du Mexique et des États‑Unis. Cet avis comptera des recommandations à l’égard de la mise en œuvre du projet, ainsi que des suggestions au sujet des principales organisations avec lesquelles collaborer et former d’éventuels partenariats afin de maximiser les possibilités de réussite du projet

Faites vite! La date limite pour transmettre des commentaires par écrit est fixée au 19 mai 2022.

En quoi consiste ce projet de la CCE?

En quelques mots, la CCE veut déterminer quelles sont les collectivités qui sont désireuses d’installer des capteurs de polluants atmosphériques à faible coût, et créer des partenariats avec elles. Cela leur permettra de mieux documenter, connaître et atténuer les sources d’émissions de carbone noir et de matières particulaires, ainsi que l’intensité de l’exposition à ces émissions, tout en accroissant la transparence de l’information sur la qualité de l’air et en élargissant son accès à la population et aux décideurs locaux.

Quels sont les objectifs du projet?

  • Collaborer avec les intervenants locaux en vue de déterminer les sources d’émissions et de surveiller la qualité de l’air, tout autant que d’élaborer d’éventuelles stratégies d’atténuation des émissions, d’évaluer les avantages qu’elles procurent et de les appliquer afin d’améliorer la qualité de l’air dans les collectivités locales.
  • Apporter de l’aide aux collectivités afin qu’elles puissent documenter et réduire plus adéquatement les émissions de carbone noir et de matières particulaires (PM2,5).
  • Créer des partenariats avec les collectivités dans lesquelles la qualité de l’air est médiocre en raison des taux élevés d’émissions de carbone noir et de matières particulaires (PM2,5).
  • Sensibiliser les collectivités qui sont exposées, potentiellement et de façon disproportionnée, à des dommages ou à des risques environnementaux, ou qui éprouvent de l’inquiétude en matière de justice environnementale.

Prière de cliquer sur le lien suivant pour consulter la description complète du projet et en apprendre davantage à son sujet.

DONNEZ-NOUS VOTRE AVIS!

Que voulons-nous savoir?

Merci de répondre aux cinq questions suivantes :

  1. Est-ce que votre collectivité s’intéresse à ce projet de collaboration et a-t-elle la capacité d’y participer? Veuillez indiquer quels principaux problèmes et quelles principales inquiétudes suscite la qualité de l’air dans votre collectivité, en mentionnant le nom de cette dernière et son emplacement géographique (pays et province ou État).
  2. Est-ce qu’à l’heure actuelle votre collectivité, organisation ou établissement pourrait jouer quelque rôle que ce soit dans le cadre des activités que prévoit ce projet, par exemple en formulant des idées, en fournissant des capteurs à faible coût ou en agissant à titre de spécialiste technique? Dans l’affirmative, veuillez nous en dire plus sur votre participation ou contribution éventuelle à ces activités.
  3. Veuillez nous indiquer les autres collectivités, organisations ou établissements avec lesquels nous pourrions collaborer pendant la mise en œuvre du projet.
  4. Veuillez nous faire part des défis, des problèmes ou des approches dont traiteraient les stratégies communautaires de surveillance de la qualité de l’air que vous appliqueriez dans le cadre du projet.
  5. N’hésitez pas à nous transmettre tout autre commentaire que vous jugez pertinent à propos de ce projet.

DONNEZ VOTRE AVIS DÈS MAINTENANT

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video