Photo of the North American Continent

Communiqué

Une tribune pour explorer l’avenir de l’énergie en Amérique du Nord

 

Montréal, le 23 mars 2012 — À quelle vitesse et dans quelle mesure peut-on faire la transition vers une énergie propre et renouvelable en Amérique du Nord? Y a-t-il des idées ou des inquiétudes que vous aimeriez formuler au sujet du tracé politique à emprunter pour un avenir à faibles émissions de carbone d’ici 2030?

Voici votre chance. Ne perdez pas de temps et inscrivez-vous avant le 13 avril pour participer à la tribune publique « Favoriser une économie à faibles émissions de carbone à l’horizon 2030 et au-delà », organisée par le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE).

La rencontre, qui se tiendra le 18 avril prochain dans la ville de Toronto, au Canada, commencera par un exposé de Jatin Nathwani, directeur exécutif du Waterloo Institute for Sustainable Energy. M. Nathwani présentera un aperçu général du rapport Equinox Blueprint: Energy 2030, déjà devenu une référence tant pour le débat sur la mise en œuvre de nouvelles technologies énergétiques à grande efficacité que pour l’application de technologies et de recherches de pointe.

De plus, les experts en énergie du Canada, du Mexique et des États-Unis réunis par le CCPM répondront aux questions relatives à l’état actuel des énergies renouvelables dans la région, ainsi que leur potentiel pour l’avenir.

Joignez-vous à nous pour découvrir les progrès obtenus depuis la publication par la CCE en 2007 du rapport « Stimuler les marchés de l’électricité renouvelable en Amérique du Nord » ou pour savoir comment promouvoir les projets d’énergie renouvelable dans les collectivités éloignées, parmi d’autres thèmes très intéressants.

La participation du public à cet événement est gratuite, mais le nombre de places disponibles est limité, alors réservez une place le plus tôt possible. La réunion sera transmise en ligne et en direct (par webémission), et donnera lieu à une interprétation simultanée en français, en anglais et en espagnol.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le lieu de l’événement, l’ordre du jour provisoire et le formulaire d’inscription, prière de consulter directement le site Web de la CCE ou de communiquer avec la chargée de liaison du CCPM, Marcela Orozco : jpac@cec.org.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video