Communiqué

Un stage d’été à la CCE pour deux étudiants en droit

L’été dernier, la CCE a accueilli deux stagiaires en droit (un Américain et une Mexicaine) à son bureau de Montréal dans le cadre de son programme de stages.

Julian Domínguez est étudiant de troisième année au programme de droit de l’University of Houston Law Center (école de droit de l’Université de Houston); en 2013, il a obtenu un diplôme de l’Université du Texas à Austin, avec spécialisation en droit de l’environnement. Outre le droit, Julian s’intéresse au jazz et il joue de la trompette.

Rebeca Moreno Coca étudie le droit à l’Universidad Nacional Autónoma de México (UNAM, Université nationale autonome du Mexique) à Mexico; elle terminera ses études au printemps 2018. À l’UNAM, Rebeca est adjointe d’un professeur de droit environnemental.

Lors de leur stage, Julian et Rebeca ont travaillé sur des communications relatives à des questions d’application, sous la direction du directeur de l’Unité des communications sur les questions d’application, Robert Moyer, et du conseiller juridique, Paolo Solano.

L’Unité des communications sur les questions d’application offre des stages au printemps, à l’été et à l’automne. Pour obtenir de plus amples renseignements, écrivez-nous à <sem@cec.org>.

Partenariat avec le North American Consortium on Legal Education

Les stages d’été ont été organisés en collaboration avec le North American Consortium on Legal Education (NACLE, Consortium nord-américain sur les études en droit), partenaire de longue date de la CCE. Le NACLE, qui regroupe douze écoles de droit du Canada, du Mexique et des États-Unis, s’attache à promouvoir et expliquer les systèmes juridiques dans les trois pays de l’Amérique du Nord, et à améliorer les capacités de chaque membre d’offrir un programme d’enseignement et de recherche de qualité adapté aux exigences du milieu professionnel en Amérique du Nord. Pour en savoir davantage sur le NACLE, rendez-vous sur le site nacle.org (en anglais seulement).

La CCE et le NACLE organiseront ensemble un symposium sur le commerce et l’environnement qui aura lieu au début du printemps 2017. Nous communiquerons d’autres informations à ce sujet au début du mois de janvier.

Enfin, la CCE tient à offrir ses condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de travail de Stephen Zamora, directeur et cofondateur du NACLE, décédé subitement en juillet. Le professeur Zamora était un ardent promoteur de la CCE et de ses travaux internationaux dans le domaine de l’environnement. C’est une grande perte pour nous tous.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video