Photo of the North American Continent

Communiqué

Quinze propositions gagnantes en provenance de toute l’Amérique du Nord sont choisies dans le cadre du premier cycle du programme de subventions « EJ4Climate »

Montréal, le 22 février 2022 — La Commission de coopération environnementale (CCE) a annoncé aujourd’hui quels sont les premiers projets à recevoir une subvention du programme EJ4Climate.

« Dans le cadre du premier cycle de subventions du programme EJ4Climate, des candidats de partout en Amérique du Nord nous ont présenté de formidables projets », a déclaré la coordinatrice des programmes de subventions de la CCE, Violaine Pronovost. « Les 15 projets gagnants porteront sur la justice environnementale au sein d’un large éventail de collectivités mal desservies et vulnérables à l’échelle du continent et ils auront d’importantes incidences sur les plans social et environnemental. »

Le comité de sélection du programme de subventions EJ4Climate a finalement choisi 15 projets, soit cinq par pays, parmi plus de 375 projets proposés, à savoir 57 (15 %) provenant du Canada, 144 (38 %) du Mexique et 174 (47 %) des États‑Unis. Chacun des projets retenus prévoit une participation active de la collectivité, met l’accent sur la promotion des partenariats, et comporte un judicieux plan de mise en œuvre ainsi que des objectifs mesurables et des activités pouvant avoir lieu pendant la durée du projet.

Dans le cadre de ce programme, les projets choisis donnent suite aux objectifs stratégiques du Conseil de la CCE, notamment parce qu’ils visent à soutenir des activités environnementales modèles qui permettront d’établir des partenariats à long terme et de promouvoir le partage de la responsabilité et de l’intendance de l’environnement.

Les travaux prévus dans le cadre de ces projets commenceront en février 2022 et se termineront en février 2024.

Nous adressons des félicitations aux organisations suivantes :

Au Canada

  • La Toronto Environmental Alliance (Alliance environnementale de Toronto), avec le projet intitulé Community-led Climate Solutions for Vertical Communities (Des solutions climatiques communautaires pour les collectivités verticales).
  • The Resilience Institute (Institut de la résilience), avec le projet intitulé Seeding the Future – Adaptation to Climate Impacts through Healthy Ecosystems & Traditional Plants in the Piikani First Nation (Semer pour l’avenir – Adaptation aux effets des changements climatiques grâce à des écosystèmes salubres et aux plantes traditionnelles au sein de la Première Nation Piikani).
  • La Watershed Watch Salmon Society (Société de surveillance du saumon dans les bassins versants), avec le projet intitulé Increasing the flood resilience of lower Fraser First Nations communities, while rebuilding damaged salmon habitats (Renforcement de la résilience aux inondations dans les collectivités des Premières Nations du bas du fleuve Fraser et restauration des habitats du saumon endommagés).
  • La Première Nation Gitga’at, avec le projet intitulé Gitga’at seafood safety and food sovereignty in the context of climate change (Salubrité des produits de la mer et souveraineté alimentaire de la Première Nation Gitga’at dans le contexte des changements climatiques).
  • L’Office des ressources renouvelables du Sahtú, avec le projet intitulé Dene Béré Harvesting Programs for Women and Youth (Programmes dénés de récolte de produits traditionnels destinés aux femmes et aux jeunes).

 Au Mexique

  • Le Consejo Civil Mexicano para la Silvicultura Sostenible (Conseil civil mexicain pour la foresterie durable), avec le projet intitulé Mujeres rurales líderes en la adaptación al cambio climático (Femmes chefs de file dans les régions rurales en matière d’adaptation aux changements climatiques).
  • L’association Conservación de la Naturaleza en Oaxaca A.C. (Conservation de la nature à Oaxaca A.C.), avec le projet intitulé Restauración Comunitaria de Manglar y Ecoturismo Regenerativo (Restauration communautaire des mangroves et écotourisme régénérateur).
  • La KO´OXTANI Fundacion para el desarrollo comunitario y la inclusión social, A.C. (Fondation Ko’ox Taani pour le développement communautaire et l’inclusion sociale, A.C.), avec le projet intitulé Mujeres ahorrando para afrontar el cambio climático (Femmes qui économisent pour faire face aux changements climatiques).
  • L’association Guacamayas Calentanas A.C., avec le projet intitulé Estrategias de restauración ambiental para incrementar la resiliencia en territorios rurales de alta marginación y prioritarios para la biodiversidad (Stratégies de restauration de l’environnement afin de renforcer la résilience des régions rurales extrêmement marginalisées et prioritaires pour la biodiversité).
  • L’association Paisajes y Personas Resilientes A.C. (Paysages et populations résilients A.C.), avec le projet intitulé Participación comunitaria en el desarrollo de estrategias para la resiliencia ante el cambio climático en la zona costera (Participation communautaire à l’élaboration de stratégies visant à renforcer la résilience des zones côtières aux changements climatiques).

 Aux États-Unis

  • La Conservation Trust for North Carolina (Fiducie de conservation de la Caroline du Nord), avec le projet intitulé Seeding Resilience in Princeville II: Community-driven Adaptation to Climate (Renforcement de la résilience à Princeville II – Adaptation de la collectivité au climat).
  • Le Native Village of Eyak (Village autochtone d’Eyak), avec le projet intitulé Sustainable ecosystems and resilient economies through mariculture (Des écosystèmes durables et des économies résilientes grâce à la mariculture).
  • L’Upper Gila Watershed Alliance (Alliance du bassin versant de la haute Gila), avec le projet intitulé Silver City Carboneers.
  • Le Common Ground Relief (Rétablissement des terres communales), avec le projet intitulé Marsh Restoration at Grand Bayou Indian Village (Restauration des marais dans le village indien de Grand Bayou).
  • La Greater Baltimore Wilderness Coalition (Coalition pour la nature sauvage du grand Baltimore), avec le projet intitulé Turner Station Witness Trees (Arbres témoins de Turner Station).

Le programme de subventions EJ4Climate de la CCE soutient des organisations non gouvernementales et sans but lucratif au Canada, au Mexique et aux États‑Unis qui travaillent en étroite collaboration avec des collectivités locales et autochtones afin d’y renforcer la résilience aux changements climatiques et à leurs répercussions.

Pour en savoir davantage au sujet du programme de subventions EJ4Climate, prière de consulter le site <www.cec.org/fr/ej4climate/>.

EJ4Climate

La CCE a annoncé que 15 projets ayant trait à la justice environnementale et à la résilience climatique en Amérique du Nord seront les premiers à recevoir une subvention du Programme EJ4Climate.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video