Communiqué

Les collectivités et l’environnement de l’Amérique du Nord au cœur de la session du Conseil à La Nouvelle-Orléans

Tribune publique et dialogue avec les hauts responsables de l’environnement sur l’amélioration de la santé environnementale des collectivités et des écosystèmes—participez à la discussion les 10 et 11 juillet

Montréal, le 7 mai 2012 — La Nouvelle-Orléans, ville de jazz et du Mardi-Gras, mais aussi théâtre d’importantes catastrophes naturelles comme l’ouragan Katrina et la marée noire qui a résulté de l’explosion de la plate-forme Deepwater, sera la ville hôte de la séance du Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE) cette année.

C’est l’endroit tout indiqué pour l’administratrice de l’US Environmental Protection Agency(EPA, Agence de protection de l’environnement des États-Unis), Lisa P. Jackson, qui recevra ses homologues du Canada et du Mexique, non seulement parce que Mme Jackson est originaire de La Nouvelle-Orléans, mais aussi parce que la ville illustre le travail que doivent faire les collectivités de l’Amérique du Nord pour s’adapter à un environnement en évolution.

Chaque année, le Conseil de la CCE—composé des hauts responsables fédéraux de l’Environnement des trois pays signataires de l’ALÉNA, à savoir Peter Kent, ministre de l’Environnement du Canada, Juan Elvira Quesada, ministre de l’Environnement du Mexique et Lisa P. Jackson, administratrice de l’EPA—se réunissent pour parler de leur programme de coopération environnementale en Amérique du Nord.

Cette année, la réunion comportera deux séances publiques avec les membres du Conseil le 11 juillet : une discussion avec des dirigeants communautaires qui s’attaquent aux problèmes environnementaux dans leurs villes et villages; et une tribune publique avec des étudiants d’université et d’autres parties intéressées, sur des questions relatives à l’environnement nord-américain. Cette tribune sera ouverte aux participants sur place et via un blogue en direct et sur les réseaux sociaux.

Avant les séances, le Comité consultatif public mixte de la CCE présidera une tribune spéciale et un atelier sur la résilience des collectivités et des écosystèmes. Les participants discuteront de justice environnementale, de conservation des écosystèmes, d’urbanisme et d’adaptation aux changements climatiques. Vos idées et vos approches originales jetteront les bases de modèles d’action pour les collectivités d’Amérique du Nord.

Foire nord-américaine sur l’environnement

Une nouveauté cette année, la Foire nord-américaine sur l’environnement permettra de rencontrer quelques partenaires des projets communautaires de la CCE, notamment les bénéficiaires d’une subvention versée dans le cadre du Partenariat nord-américain pour l’action communautaire en environnement (PNAACE). À cette occasion, les participants pourront poser des questions, faire du réseautage, discuter avec divers partenaires et consulter des données récentes de la CCE, y compris des cartes interactives de l’Atlas environnemental de l’Amérique du Nord. Ne manquez pas cette occasion d’en apprendre plus sur les initiatives de coopération environnementale menées au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Pour obtenir de plus amples renseignements sur ces activités et si vous souhaitez vous inscrire pour participer en personne ou en ligne, rendez-vous sur le site www.cec.org/conseil2012. Les réunions sont ouvertes au public et sont gratuites. Les personnes qui ne peuvent pas se rendre à La Nouvelle-Orléans pourront participer via un blogue en direct et une webémission.

D’ici là, suivez-nous sur Facebook (www.facebook.com/CCEconnexion) et Twitter @CECweb; vous y trouverez les mises à jour et vous pourrez poser vos questions et partager vos idées et commentaires.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video