Photo of the North American Continent

Communiqué

Le programme de subventions EJ4Climate (2 M$ US) sollicite de nouvelles propositions de projet

Montréal, 20 septembre 2022 — La Commission de coopération environnementale (CCE) de l’Amérique du Nord vient d’annoncer que le programme de subventions en faveur de la justice environnementale et de la résilience climatique (EJ4Climate), doté d’un fonds de 2 millions de dollars américains, accepte désormais des propositions de projet. Le présent cycle de subventions EJ4Climate privilégiera les projets mis en œuvre au Canada, au Mexique et aux États-Unis qui ont recours à l’éducation environnementale communautaire en vue de favoriser la justice environnementale et la résilience des collectivités face aux répercussions des changements climatiques. Les candidats sélectionnés toucheront une subvention pouvant atteindre 200 000 $ CA.

Le programme EJ4Climate a été lancé en 2021 par Michael S. Regan, administrateur de l’US Environmental Protection Agency (EPA, Agence de protection de l’environnement des États‑Unis). Il vise à financer des projets qui aident les collectivités mal desservies et vulnérables, ainsi que les collectivités autochtones, directement touchées par les changements climatiques. L’an dernier, le programme a accordé des subventions à 15 candidats parmi les 375 propositions reçues des trois pays.

« Alors que les répercussions de la crise climatique gagnent en gravité, il est crucial d’assurer la protection de nos populations les plus vulnérables et d’élaborer des solutions communautaires durables, a déclaré Michael S. Regan, administrateur de l’EPA. Je suis fier de m’associer à nos partenaires de la CCE pour lancer le deuxième cycle de subventions EJ4Climate, en vue de soutenir des projets qui renforcent la résilience climatique et favorisent la justice environnementale aux quatre coins de l’Amérique du Nord. »

Le programme EJ4Climate accepte par exemple des projets qui s’attaquent aux effets des événements météorologiques extrêmes, facilitent la transition à des énergies et/ou des systèmes de transport propres, mènent des travaux de conservation ou de restauration, ou utilisent les connaissances écologiques traditionnelles pour gérer les répercussions des changements climatiques. Les candidats admissibles sont aussi bien des organisations non gouvernementales (ONG) et à but non lucratif que des groupes de la société civile, des groupes d’environnementalistes, des associations communautaires, des groupes confessionnels, des nations tribales, et des peuples et collectivités autochtones.

Dans l’esprit du thème du cycle de cette année, la priorité sera accordée aux projets présentés par des organismes communautaires qui intègrent, de façon significative, des méthodes formelles ou informelles d’éducation environnementale communautaire à leurs plans de conception et de mise en œuvre. Il s’agit notamment des méthodes suivantes :

  • Activités pratiques et apprentissage sur le terrain
  • Initiatives de science citoyenne
  • Échange de connaissances avec les aînés
  • Formation et renforcement des capacités
  • Campagnes de sensibilisation
  • Implication des jeunes à titre d’agents du changement

Les propositions doivent être déposées d’ici le 11 novembre 2022, et les projets sélectionnés seront mis en œuvre à partir de mars 2023.

Pour en savoir plus sur le programme EJ4Climate, les critères de sélection et les précédents bénéficiaires de subventions, et pour accéder au portail des demandes en ligne, cliquer ici.

Poster for EJ4Climate Grant Program 2022

Le programme de subventions de la CCE en faveur de la justice environnementale et de la résilience climatique finance directement des organismes communautaires afin de les aider à concevoir des solutions à l’échelle locale.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video