Communiqué

Le PNAACE offre 1,4 million de raisons d’améliorer l’environnement en Amérique du Nord

Si vous envisagez de réaliser un projet écologique novateur ou connaissez quelqu’un qui envisage d’en réaliser un et a besoin d’une aide financière à cette fin, ce communiqué vous est destiné.

Montréal, le 10 août 2011 — Le Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE) a instauré un nouveau programme de subventions, le Partenariat nord-américain pour l’action communautaire en environnement (PNAACE), en vue d’aider les collectivités dans le cadre des efforts qu’elles déploient localement pour résoudre des problèmes environnementaux.

Le PNAACE est doté d’un montant de 1,4 million de dollars pour financer divers projets mis sur pied par des groupes et des organismes qui réalisent des activités sur le terrain au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Les critères de sélection pour l’octroi d’une subvention consistent notamment à s’assurer que les projets visent des objectifs mesurables et des résultats clairs et concrets. Ces critères, de même que des renseignements sur le processus de demande, figurent dans l’appel de propositions et sont consultables en ligne.

Les personnes intéressées sont priées de répondre sans tarder à cette invitation pour pouvoir conjointement soutenir des collectivités et des écosystèmes en santé, mettre en œuvre des activités relatives aux changements climatiques grâce à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone, et promouvoir des projets novateurs qui contribuent à l’écologisation de l’économie des trois pays nord-américains.

La date limite de présentation des propositions préliminaires est fixée au 22 août prochain à 17 heures (heure de l’Est), et les projets sélectionnés dans le cadre de la première phase de subventions seront annoncés dans le courant de l’année.

Il est possible de remplir aujourd’hui même le formulaire en ligne afin de présenter une proposition de projet. On peut également se renseigner plus amplement sur la manière de présenter une telle proposition et connaître l’échéancier et les critères de sélection en consultant la page du site Web de la CCE consacrée au PNAACE.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video