Photo of the North American Continent

Communiqué

La Commission de coopération environnementale lance le quatrième Défi Innovation jeunesse

Présentez une solution innovatrice d’ici le 31 mars prochain afin de relever des défis environnementaux, et courez la chance de gagner 5 000 $ en financement de démarrage et encore plus.

Montréal, le 12 février 2020 — Les hauts responsables de l’environnement d’Amérique du Nord incitent les jeunes à proposer des solutions audacieuses qui promeuvent l’entrepreneuriat social au profit de la durabilité de l’environnement, et ce, dans le cadre du quatrième Défi innovation jeunesse de la Commission de coopération environnementale (CCE).

« Dans le monde entier, les jeunes tirent la sonnette d’alarme et font valoir la nécessité de s’attaquer de toute urgence aux défis environnementaux planétaires et d’améliorer l’écoefficacité, car ils comprennent le rôle crucial que joue l’innovation si l’on veut élaborer des solutions. Le Défi innovation jeunesse de la CCE vise donc à encourager l’esprit d’entreprise des jeunes Nord-Américains désireux de relever ces défis complexes en matière de développement durable », a déclaré le ministre canadien de l’Environnement et du Changement climatique, Jonathan Wilkinson, qui présidera la session ordinaire du Conseil de la CCE en 2020.

Vous pouvez présenter votre solution innovatrice au Défi innovation jeunesse 2020 sur le site de Submittable et courir la chance de gagner 5 000 $ en financement de démarrage. Un gagnant de chaque pays (Canada, Mexique et États-Unis) présentera la solution qu’il aura élaborée aux hauts responsables de l’environnement d’Amérique du Nord lors de la session ordinaire du Conseil qui se déroulera le 26 juin à Vancouver (Colombie-Britannique), au Canada. Les gagnants visiteront par ailleurs le centre d’innovation d’un établissement d’enseignement d’Amérique du Nord grâce à la collaboration du Réseau nord-américain pour l’écoinnovation de la CCE.

Le Défi innovation jeunesse débute le 12 février 2020 et la CCE doit recevoir les propositions de solution d’ici le 31 mars 2020. Il est ouvert aux participants qui ont entre 18 et 30 ans et sont résidants du Canada, du Mexique ou des États-Unis. Les solutions, qui peuvent être rédigées en français, en anglais ou en espagnol, seront évaluées en fonction de quatre critères : l’incidence, l’innovation, la faisabilité et la reproductibilité, et la valeur économique. Pour ce faire, prière de consulter les critères et les lignes directrices qui ont trait au Défi afin de présenter une solution sur le site de Submittable.

Pour qu’une solution soit retenue, elle doit viser à s’attaquer au défi de la durabilité de l’environnement en Amérique du Nord et avoir une incidence directe sur les collectivités du continent. Les propositions choisies démontreront le caractère innovateur et le potentiel commercial de la solution présentée, et elles seront étayées par une description détaillée, des photos, des vidéos, des schémas et des prototypes. Il pourrait s’agir de produits nouveaux ou améliorés, de technologies, de systèmes, de procédés, d’applications, de services, d’entreprises ou de chaînes d’approvisionnement.

Veuillez présenter une solution d’ici le 31 mars 2020, ou participer à la discussion des #JeunesInnovateurs sur FacebookTwitterLinkedIn et Instagram.

Social media poster for the 2020 Youth Innovation Challenge

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video