La Commission de coopération environnementale lance le Défi Innovation jeunesse 2021

Montreal, 5 juin 2021 —  Les trois plus hauts responsables de l’environnement, qui représentent le Canada, les États-Unis et le Mexique au Conseil de la CCE, lancent aujourd’hui le Défi Innovation jeunesse 2021 dans le cadre duquel des jeunes âgés de 18 à 30 ans sont invités à proposer des solutions innovatrices axées sur le climat et la justice environnementale, en vue de renforcer la résilience des collectivités et de garantir à tous la possibilité de vivre dans un environnement salubre.

« Les jeunes souhaitent que les pays s’attaquent de toute urgence aux problèmes que suscitent les changements climatiques et fassent en sorte que la justice environnementale soit universelle. Le défi de cette année vise à aider les jeunes entrepreneurs qui s’emploient à renforcer la résilience des collectivités aux changements climatiques et à concevoir des solutions qui favorisent la justice environnementale », a déclaré Michael S. Regan, l’administrateur de l’Environmental Protection Agency (EPA, Agence de protection de l’environnement) et le président du Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE).

Les participants peuvent présenter leur solution innovatrice au Défi innovation jeunesse 2021 sur la plateforme Submittable et courir ainsi la chance de gagner jusqu’à 15 000 $ CA en fonds de démarrage d’une entreprise. Les gagnants du Canada, du Mexique et des États-Unis présenteront leur solution aux trois ministres nord-américains de l’Environnement lors de la session annuelle du Conseil de la CCE.

Le défi de cette année, qui s’étend sur un mois, cadre avec les commémorations de la Journée mondiale de l’environnement qu’organisent les Nations Unies, et il prendra fin le 5 juillet 2021. Il est ouvert aux participants âgés de 18 à 30 ans qui résident au Canada, au Mexique ou aux États-Unis, et ils peuvent présenter leur solution en français, en anglais ou en espagnol. Elle sera évaluée en fonction de quatre critères : l’incidence, le type d’innovation, la faisabilité et la reproductibilité, et la valeur économique. Il est possible de consulter ces critères sur la plateforme Submittable ainsi que les instructions expliquant de quelle manière présenter une solution.

Pour être retenue, une solution doit traiter d’un défi en matière de justice environnementale en Amérique du Nord et avoir une incidence directe sur la résilience des collectivités nord‑américaines. Les innovations peuvent porter sur le recours aux connaissances écologiques traditionnelles et aux solutions naturelles, ainsi que sur le soutien aux innovations durables et aux nouvelles technologies propres, entre autres domaines, afin de relever ces pressants défis sur le plan environnemental. Les propositions retenues devront démontrer le potentiel innovateur et commercial d’une solution, et être étayées d’une description détaillée, de photos, de vidéos, de schémas et de prototypes. Les solutions innovatrices peuvent viser des produits nouveaux ou améliorés, des technologies, des systèmes, des procédés, des applications, des services, des entreprises ou des chaînes d’approvisionnement. Chaque proposition doit démontrer qu’une solution aura une incidence notable sur les collectivités, tout en constituant une innovation technologique ou sociale, et être assortie d’une solide analyse de rentabilité.

Présentez votre solution d’ici le 5 juillet 2021 et joignez-vous aux échanges des #JeunesInnovateurs sur FacebookTwitterLinkedIn et Instagram.

CEC’s 5th Annual Youth Innovation Challenge:“Climate change and environmental justice innovations for resilient communities”Innovative proposals for solutions to these environmental challengescan win up to C$15,000 in seed funding and additional support.