Photo of the North American Continent

Communiqué

La Commission de coopération environnementale annonce la nomination de Lindsay Brumwell à la présidence de son Comité consultatif public mixte

Montréal, le 16 décembre 2015 — Le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE) a choisi une représentante canadienne, Lindsay Brumwell, pour assumer sa présidence en 2016.

Mme Brumwell succède à Gustavo Alanís Ortega, avocat mexicain de profession et professeur à l’Universidad Iberoamericana de Mexico, qui a assumé la présidence du CCPM au cours de l’année 2015.

« La Commission de coopération environnementale tient une place de plus en plus pertinente dans le cadre de la coopération des trois pays à l’égard des questions environnementales, a déclaré Mme Brumwell. Je me réjouis à l’avance de pouvoir travailler de concert avec tous les autres membres du CCPM afin de renforcer notre rôle, lequel consiste à formuler des avis au Conseil de la CCE et à favoriser la participation du public aux travaux de cette dernière. »

Mme Brumwell s’est récemment jointe au secteur privé, dans le domaine de l’alimentation biologique et fonctionnelle. Elle a précédemment occupé la fonction de spécialiste commerciale en valorisation des produits agricoles pour le Saskatchewan Trade & Export Partnership (STEP), un chef de file du secteur de l’exportation dans cette province canadienne. Elle y aide aussi des entreprises à tirer parti de possibilités de commercialisation à l’échelle mondiale.

Avant d’être engagée au STEP, en juillet 2012, Mme Brumwell a coordonné le développement commercial au port de Vancouver. Elle a également assumé divers rôles dans plusieurs secteurs, dont l’extraction des ressources et la participation des intervenants, et a apporté son soutien dans le cadre des négociations multilatérales menées en vue du Sommet spécial des Amériques qui a eu lieu en 2004 à Monterrey, au Mexique.

Mme Brumwell est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université de la Colombie‑Britannique (études latino-américaines avec une mineure en relations internationales), et d’une maîtrise en gestion internationale (Amérique latine et Asie‑Pacifique) du McRae Institute of International Management à la Capilano University.

Une biographie complète de Mme Brumwell et des renseignements supplémentaires sur le CCPM sont consultables à l’adresse <www.cec.org/CCPM>.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video