Communiqué

Joignez-vous aux ministres de l’Environnement du Canada, du Mexique et des États-Unis pour discuter des connaissances écologiques traditionnelles

Participer, sur place ou en ligne, à une séance de discussion ouverte sur l’importance des connaissances écologiques traditionnelles, en compagnie des trois plus hauts responsables nord-américains de l’environnement, qui se déroulera à Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest), au Canada. Rendez-vous dès aujourd’hui dans le site <www.cec.org/Conseil2014>pour vous inscrire à cette séance.

Montréal, le 4 juin 2014—Le 17 juillet prochain, joignez-vous, sur place ou en ligne, aux ministres fédéraux de l’Environnement d’Amérique du Nord afin d’examiner l’importance que revêtent les connaissances écologiques traditionnelles ainsi que leur contribution à la prise de décisions en matière d’environnement.

Depuis des siècles, les collectivités autochtones de toute l’Amérique du Nord se fondent sur des connaissances approfondies de l’environnement dont elles dépendent pour se nourrir, se vêtir, se loger et se soigner. Ces connaissances, qu’elles ont acquises au fil du temps et transmises de génération en génération, représentent des éléments aussi essentiels que particuliers à la compréhension des questions environnementales telles que les changements climatiques, l’adaptation à ces changements et leur atténuation, les migrations de la faune et l’utilisation durable des sols.

Cette année, c’est la ministre canadienne de l’Environnement, Leona Aglukkaq, qui accueillera ses homologues fédéraux, à savoir le ministre de l’Environnement et des Ressources naturelles du Mexique, Juan José Guerra Abud, et l’administratrice de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis, Gina McCarthy, dans le cadre de la XXIe session ordinaire du Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE) qui se tiendra à Yellowknife, au Canada, afin d’examiner le programme nord-américain de coopération environnementale.

La veille de cette session du Conseil, soit le 16 juillet, le Comité consultatif public mixte (CCPM) tiendra une tribune publique sur la gestion des ressources naturelles transfrontalières qui portera plus particulièrement sur l’eau, le climat et l’importance des connaissances écologiques traditionnelles. Cette tribune interactive sera transmise en direct à compter de 9 h 00 heure avancée des Rocheuses (HAR).

La session du Conseil portera également sur les nouvelles priorités de la CCE et donnera l’occasion de célébrer 20 ans de coopération environnementale.

Dans une perspective d’avenir, le Conseil exposera les principales priorités du plan stratégique de la CCE pour 2015 à 2020, tout en faisant état des réalisations et des incidences positives auxquelles ont donné lieu deux décennies de coopération environnementale entre les trois pays nord‑américains.

Les discussions en direct et la webémission avec les membres du Conseil débuteront le 17 juillet à 12 h 10 (HAR). Le programme complet des activités est consultable à l’adresse <www.cec.org/Conseil2014>.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui

Apprenez-en davantage sur ces deux activités et inscrivez-vous dès aujourd’hui afin d’y participer, sur place ou en ligne, dans le site Web <www.cec.org/Conseil2014>. Vous pouvez aussi nous suivre dans Facebook (<www.facebook.com/CCEconnexion>) et Twitter <@CECweb> pour consulter les dernières nouvelles, poser des questions ou formuler des observations et des suggestions.

Le public est invité à participer sans frais à la séance de la session du Conseil et à la tribune du CCPM.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video