Photo of the North American Continent

Communiqué

Des subventions totalisant 1,2 million de dollars versées pour des projets environnementaux communautaires en Amérique du Nord

Le Conseil de la Commission de coopération environnementale annonce les récipiendaires d’une subvention dans le cadre du PNAACE

Le Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE), composé des hauts responsables de l’environnement (ministre ou l’équivalent) du Canada, du Mexique et des États-Unis, a attribué aujourd’hui des subventions totalisant 1,2 million de dollars en vertu du Partenariat nord-américain pour l’action communautaire en environnement (PNAACE) de la CCE, allouées à 18 projets qui aideront des collectivités de diverses régions de l’Amérique du Nord à résoudre localement les problèmes environnementaux.

Ces subventions contribueront à régler divers problèmes environnementaux. Au Canada, on entreprendra de nouveaux travaux de mesure du stockage de carbone dans les habitats tempérés des zostères et des marais salins, à l’appui de la remise en état et de la conservation de ces habitats. Aux États-Unis, on fera profiter des avantages de l’énergie solaire à de petites collectivités du nord du Nouveau-Mexique qui ont toujours été mal desservies, en utilisant des sources d’énergie renouvelables au lieu des combustibles fossiles. Au Mexique, des collectivités éloignées de la Sierra Tarahumara recevront de l’aide pour cultiver des légumes à feuilles localement tout au long de l’année, grâce à des techniques de gestion bio-intensives et à des systèmes de captage des eaux, améliorant ainsi la nutrition et garantissant la sécurité alimentaire.

Les 18 projets ont été choisis en fonction de l’efficacité des mesures visant à régler des problèmes environnementaux liés aux priorités de la CCE pour 2010 à 2015, de leur originalité, de leur approche technique, méthodologique ou scientifique, de la possibilité de les reproduire dans les trois pays et de la production de résultats clairs et concrets. Les projets sont menés par divers groupes et organismes « de terrain », qui représentent des collectivités autochtones, des organismes communautaires, des groupes environnementaux ou des établissements d’enseignement.

En 2010, les membres du Conseil de la CCE — hauts responsables de l’environnement des trois pays signataires de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA) — ont institué les subventions du PNAACE afin de faciliter la mise en œuvre d’initiatives novatrices et exemplaires dans le domaine de l’environnement au niveau local, à l’appui des priorités de la CCE.

Pour en savoir plus sur le PNAACE et sur les projets subventionnés, rendez-vous à l’adresse www.cec.org/pnaace.

Ne manquez pas de suivre l’évolution de ces nouveaux projets novateurs sur Facebook et Twitter @CECweb – mot-clic #NAPECA.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video