Communiqué

Dates à retenir : Le Conseil de la Commission de coopération environnementale tiendra sa session ordinaire annuelle les 27 et 28 juin prochains à Charlottetown

Participez à une tribune publique lors de la session du Conseil, en personne ou via la webdiffusion

Montréal, le 10 janvier 2017—  Les 27 et 28 juin 2017, Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, accueillera ses homologues du Mexique et des États-Unis à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) pour la session ordinaire du Conseil de la Commission de coopération environnementale (CCE).

Le Conseil, qui constitue l’organe directeur de la CCE composé des plus hauts responsables gouvernementaux du Canada, du Mexique et des États-Unis dans le domaine de l’environnement (ministre ou équivalent), se réunit chaque année dans le cadre de sa session ordinaire pour discuter de ses priorités communes en matière de coopération à l’égard de l’environnement nord‑américain. Rafael Pacchiano Alamán, ministre mexicain de l’Environnement et des Ressources naturelles, et le nouvel administrateur de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis se joindront à la ministre McKenna lors de la session de juin 2017.

La réunion de cette année comprendra une tribune publique, organisée le 27 juin par le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la CCE, afin de recueillir les commentaires des participants sur les enjeux environnementaux en Amérique du Nord. Le 28 juin, les trois ministres de l’Environnement présideront une séance publique à laquelle les membres du public pourront participer gratuitement et qui sera diffusée en direct sur le Web à l’adresse www.cec.org/webdiffusion

Vous pourrez obtenir de plus amples renseignements et les formulaires de préinscription sur le site www.cec.org en mars.

Suivez la CCE sur Facebook (www.facebook.org/CCEConnexion) et Twitter (@CECWeb).

CEC Council Session in Charlottetown

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video