Communiqué

#CCE28 : Soyez des nôtres pour la session annuelle du Conseil de la CCE qui se déroulera virtuellement les 9 et 10 septembre 2021

Montréal, le 30 août 2021 — La Commission de coopération environnementale (CCE) invite le public à assister à la réunion annuelle de son Conseil, qui est composé des représentants du Canada, du Mexique et des États-Unis.

Afin de célébrer le renouvellement de l’engagement à coopérer à l’échelle nord‑américaine en matière de protection de l’environnement, les 9 et 10 décembre prochains, l’administrateur de l’Environmental Protection Agency (Agence de protection de l’environnement) des États-Unis et président du Conseil de la CCE, Michael Regan, accueillera virtuellement les représentants du Mexique et du Canada à la XXVIIIe session du Conseil, car cette année, elle se déroulera en ligne.

Le Conseil se réunit chaque année afin d’évaluer les progrès accomplis dans le domaine de la coopération environnementale en Amérique du Nord, d’établir des priorités communes et de rencontrer les membres du public afin d’aborder des questions environnementales qui s‘avèrent pressantes sur l’ensemble du continent. La session du Conseil de cette année comportera une séance publique, dirigée par le Conseil, qui aura trait aux changements climatiques et aux solutions en matière de justice environnementale. Elle donnera également lieu à une période de questions auxquelles répondront les membres du Conseil et les spécialistes invités, ainsi qu’à des exposés de la part des gagnants du Défi innovation jeunesse de la CCE. La #CCE28 comprendra aussi une table ronde des jeunes au cours de laquelle les participants s’entretiendront du rôle que peuvent jouer les jeunes pour garantir la justice environnementale dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques.

Le public est invité à participer aux activités suivantes :

  • Le 9 septembre : Une tribune publique, organisée par le Comité consultatif public mixte (CCPM) de la CCE, permettra de recueillir des commentaires à propos du thème choisi pour la session du Conseil. La tribune publique du Comité consultatif public mixte (CCPM) comportera une séance animée de questions et réponses.
  • Le 9 septembre : Une table ronde des jeunes portera sur le rôle qu’ils peuvent jouer afin de garantir la justice environnementale dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques.
  • Le 10 septembre : Une séance de discussion avec les membres du Conseil qui aura trait aux changements climatiques et la justice environnementale, et des exposés par les gagnants nord-américains du Défi innovation jeunesse de la CCE.

La #CCE28 comportera aussi une exposition virtuelle qui illustrera l’engagement qu’a renouvelé la CCE et qui consiste à favoriser la coopération entre les trois pays afin de protéger l’environnement. Cette exposition présentera les travaux actuels et à venir de la CCE qui visent à protéger et à améliorer l’environnement à l’échelle du continent nord-américain.

La session du Conseil de la CCE et la tribune du CCPM sont ouvertes au public à titre gracieux, et des services d’interprétation simultanée en français, en anglais et en espagnol y seront offerts.

Les participants sont également invités à formuler des questions et des commentaires durant les séances publiques sur la plateforme Slido, en utilisant le code d’événement #CEC28. Ils pourront les transmettre jusqu’au 10 septembre, y compris pendant la séance publique du Conseil.

Participez aux séances en direct et aux discussions en ligne à l’adresse www.cec.org/Conseil2021.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur les activités de la CCE, vous pouvez vous abonner à notre bulletin et nous suivre sur les médias sociaux.

CEC Council Session 2021

Mais ne vous en faites pas si vous avez manqué cet événement virtuel. Vous pouvez visionner des enregistrements vidéo de la table ronde des jeunes, de la tribune publique du Comité consultatif public mixte et de la XXVIIIe session ordinaire annuelle du Conseil de la CCE.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video