Communiqué

Annonce des gagnants du Défi innovation jeunesse 2018 de la CCE

Les gagnants, choisis parmi plus de 200 participants, présenteront leurs idées novatrices au Conseil de la CCE et recevront 5 000 $ en fonds de démarrage

Montréal, le 31 mai 2018—La Commission de coopération environnementale (CCE) est heureuse d’annoncer le nom des gagnants du deuxième Défi innovation jeunesse :

  • Lauren Smith et Nicole Balliston, Canada : Arrêtez de manger votre linge sale : Notre solution à la pollution par les microplastiques
  • César Asensy Maldonado Monter, José Luis Ortiz Robles et Héctor José Garrido  Rosales, Mexique : Gestion des eaux usées et des déchets organiques à l’aide d’insectes
  • Nima ShahabShahmir, États-Unis : Future Fungi : Une solution environnementale au problème du plastique

Le Défi invite les jeunes nord-américains à soumettre des idées technologiques, scientifiques et commerciales originales pour favoriser le développement durable et la croissance verte, et récompense les meilleures idées.

« Je félicite les gagnants et tous les étudiants et entrepreneurs qui ont participé, a déclaré Scott Pruitt, administrateur de l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis et président du Conseil de la CCE. Le Défi innovation jeunesse encourage la prochaine génération de leaders à utiliser leurs connaissances et leur créativité pour régler les problèmes environnementaux. J’espère que tous les participants continueront de concevoir et de développer des technologies qui contribuent à améliorer la santé publique et l’environnement. »

Le Défi innovation jeunesse de la CCE était organisé en prévision de la session du Conseil de la CCE qui aura lieu les 26 et 27 juin à Oklahoma City, Oklahoma, États-Unis. Ne manquez pas notre webdiffusion en direct le 27 juin à 16 h (HE), lorsque les gagnants présenteront leurs projets aux hauts responsables de l’environnement de l’Amérique du Nord.

Le Défi était ouvert aux étudiants et jeunes entrepreneurs nord-américains âgés de 18 à 30 ans qui proposaient une solution originale pour améliorer l’environnement et l’économie en Amérique du Nord. Leurs idées ont par la suite été peaufinées grâce aux suggestions et commentaires de jeunes parmi les quelque 2 900 qui s’étaient inscrits sur la plateforme. Plus de 200 idées ont été évaluées par le comité d’évaluation des idées de la CCE, et des spécialistes de la CCE, et neuf demi-finalistes ont été invités à développer leurs idées pour en faire des propositions en bonne et due forme. Les gagnants ont été choisis par le Conseil de la CCE.

Vous trouverez tous les détails sur la page www.cec.org/jeunesinnovateurs. Pour en savoir plus sur la session 2018 du Conseil de la CCE, visitez le site www.cec.org/Conseil2018.

Suivez la CCE sur Facebook et Twitter pour tout savoir sur la session du Conseil, poser des questions ou exprimer vos idées sur la coopération environnementale en Amérique du Nord.

Skyrocket your green idea

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Cependant, à compter de 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle sera désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE constitue un organisme qui rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

About the CEC video