CEC hero image, a  photo of Array

Subvention EJ4Climate

Restauration communautaire des mangroves et écotourisme régénérateur

Organisation : Fondo Oaxaqueño para la Conservación de la Naturaleza, A.C.
Nous travaillons avec les collectivités pour préserver la biodiversité d’Oaxaca en soutenant les entreprises locales qui font preuve de résilience face aux changements climatiques, qui améliorent les moyens de subsistance de la population et qui alimentent la science communautaire.

Emplacement géographique : Littoral de l’État d’Oaxaca, La Ventanilla.

Pays : Mexique

Autres organismes qui participent : Sociedad Cooperativa Lagarto Real (Coopérative Lagarto Real), Fomento Social Citi Banamex (Développement social Citi Banamex), Fundación Interamericana (Fondation interaméricaine), Comisión Nacional Forestal (Conafor, Commission nationale forestière)

Actif EJ$Climate Project © Fondo Oaxaqueño para la Conservación de la Naturaleza

Contexte

L’État d’Oaxaca est le plus vulnérable du Mexique aux phénomènes associés aux changements climatiques de par sa situation géographique, à savoir entre l’océan Pacifique et le golfe du Mexique.

En 2012, l’ouragan Carlotta a anéanti près de 80 % de la mangrove située sur la lagune de Ventanilla, privant la population de sa principale source de revenus, l’écotourisme, de même que de revenus de pêche, laissant la collectivité au dépourvu et entraînant la perte de biodiversité. Les membres de la coopérative Lagarto Real ont donc entrepris l’exigeante tâche consistant à restaurer le système lagunaire, qui est dans un état précaire, en cultivant des palétuviers rouges pour reboiser la mangrove.

En 2016, ils ont réussi à faire approuver par le gouvernement mexicain un plan de gestion pour le reboisement communautaire de 57 hectares (ha) de mangrove.

Le projet vise à augmenter de 2 ha la superficie de reboisement et à lier cette activité à la mise sur pied d’activités d’écotourisme communautaire telles que le tourisme ornithologique et le reboisement de la lagune.

Objectifs

  • Restaurer la biodiversité dans la lagune de Ventanilla.
  • Créer un module de sensibilisation à l’environnement sur les conséquences des changements climatiques et l’importance des zones humides côtières.
  • Mettre au point une offre touristique permettant de poursuivre les activités de reboisement et de conservation de la biodiversité.
  • Tenir un registre de la faune et de la flore sauvages locales.

Principales activités

  • La localisation d’emplacements propices au reboisement de 2,4 ha avec des palétuviers rouges.
  • La production de 1 582 plantules de palétuvier rouge.
  • L’installation de coupe-feux.
  • Le réaménagement de canaux.
  • Le reboisement de 2,4 ha avec des palétuviers rouges.
  • La formation en tourisme ornithologique et en baguage d’oiseaux.
  • L’installation de caméras pour exercer un suivi.

Résultats

  • Le reboisement de 2,4 ha avec des palétuviers rouges par les gardes forestiers communautaires.
  • La production des 1 582 plantules dans une pépinière communautaire par les gardes forestiers communautaires.
  • La formation des gardes forestiers communautaires à l’observation des oiseaux endémiques et migrateurs.
  • La réalisation d’activités éducatives sur les conséquences des changements climatiques et l’importance des zones humides côtières.
  • La diminution des feux de forêt et la protection de la biodiversité.
  • La tenue du festival de la mangrove avec la participation de diverses collectivités et de spécialistes en la matière.