Sunset over a field

Subvention EJ4Climate

Renforcement de la résilience à Princeville II – Adaptation de la collectivité au climat

Organisation: Conservation Trust for North Carolina

L’organisme cherche à contribuer à l’édification de collectivités résilientes et équitables en conservant la nature.

Emplacement géographique : Princeville, Edgecombe County, Caroline du Nord
Pays : États-Unis
Autres organismes qui participent : Princeville, Caroline du Nord; Edgecombe County, Caroline du Nord; North Carolina State University Coastal Dynamics Design Lab (Laboratoire de conception en dynamique côtière de la North Carolina University); Conservation Corps North Carolina (Équipe de conservation de Caroline du Nord), faisant partie de l’organisme Conservation Legacy; Logiciel Temboo

Actif EJ4Climate

© Conservation Trust for North Carolina

Contexte

Ce projet donne suite à un engagement permanent et polyvalent en faveur de la résilience pris avec Princeville et son égard, à savoir la première ville du pays à avoir été reconnue par les Afro-Américains après l’émancipation. Cette ville ayant subi de nombreuses inondations dévastatrices, les partenaires du projet tablent sur leur expérience en matière d’apprentissage et de coopération avec les habitants de Princeville pour entreprendre une deuxième série d’améliorations communautaires visant à renforcer la résilience des biens et des personnes.

Le projet tient compte des enseignements tirés de collaborations initiales qui ont permis d’établir des objectifs primordiaux dans le cadre du partenariat : exercer un suivi du processus de prise de décisions dans la collectivité à chaque étape; passer, avec détermination, de la planification à la mise en œuvre; accroître les connaissances locales et les débouchés économiques; élaborer des stratégies reproductibles qui répondent aux besoins de la collectivité sur les plans environnemental, économique et social.

Objectifs

Ce projet visant le renforcement de la résilience s’appuie sur des années de collaboration avec les dirigeants de la ville, car ils ont conçu conjointement et approuvé unanimement un plan pour que le centre vulnérable de la ville devienne à la fois résilient aux inondations et cohésif.

Les arbres plantés le long de la rue principale permettront d’absorber l’excès d’eau de pluie, de capter les émissions de carbone et de faire de l’ombre aux piétons. Les propriétés vacantes appartenant à la ville seront converties en zones humides et gérées afin d’être aménagées comme des parcs et capter l’eau stagnante après les inondations. De plus, un sentier sera ouvert à côté du marché de producteurs envisagé, et des jeunes de la région seront embauchés pour le construire et relier ainsi, de façon thématique, la rivière Tar adjacente aux produits locaux. Enfin, un jardin communautaire verra le jour et il sera géré collectivement par des bénévoles.

Principales activités

Résultats

La participation à la conception et à la réalisation de cette partie d’un plan plus vaste qui renforce la résilience de la collectivité permettra de concrétiser la vision des citoyens consistant à ce que l’avenir soit durable, et de relier les composantes sociales, économiques et environnementales.