Subvention EJ4Climate

Des solutions climatiques communautaires pour les collectivités verticales

Organisation: The Toronto Environmental Alliance (TEA)

L’organisme se consacre à l’édification d’une ville verte pour tous, et il est reconnu dans tout le pays pour le travail qu’il accomplit à l’échelle municipale en ce qui concerne les changements climatiques, les déchets et les projets visant à faire progresser la justice environnementale.

Emplacement géographique : St James Town, Toronto, Ontario
Pays : Canada
Autres organismes qui participent : Community Resilience to Extreme Weather (CREW, Résilience communautaire aux conditions météorologiques extrêmes)

Actif

©Community Resilience to Extreme Weather (CREW)

Contexte

Toronto connaît de plus en plus de conditions météorologiques extrêmes à cause des changements climatiques, dont les canicules, les inondations et les tempêtes de verglas, qui ont une incidence disproportionnée sur les personnes vulnérables et marginalisées.

Plus de la moitié des ménages de Toronto vit dans des immeubles résidentiels à logements multiples, notamment dans des tours qui comptent un très grand nombre de nouveaux arrivants et de personnes racialisées, à faible revenu, âgées et handicapées. En raison de la structure physique des tours et des relations entre locataires et propriétaires, les résidents n’ont qu’un pouvoir limité sur leur milieu intérieur (p. ex. la climatisation pendant une canicule), et ils peuvent rencontrer des obstacles en matière d’accessibilité qui mettent leur vie en danger (p. ex. se rendre dans un lieu sûr pendant une panne de courant).

Les travaux antérieurs de l’Alliance environnementale de Toronto et de CREW ont démontré qu’un esprit communautaire peut s’installer dans les tours, c’est-à-dire en formant des équipes de résidents qui travaillent de concert afin de mettre en place des solutions personnalisées dans leur immeuble. Elles peuvent devenir des « collectivités verticales » dynamiques.

Objectifs

Principales activités

Résultats