À propos de ce projet

État actuel : Conclu
Plan opérationnel : 2015 et 2016

Au Canada, au Mexique et aux États‑Unis, une quantité disproportionnée de déchets alimentaires prend le chemin des lieux d’enfouissement, où ils sont décomposés par des bactéries dans des conditions anaérobies, et contribue à la formation et à l’émission de méthane, un polluant à courte durée de vie ayant des effets sur le climat et un GES qui est vingt fois plus puissant que le dioxyde de carbone; il a par ailleurs une durée de vie dans l’atmosphère de douze ans environ. Ce projet est destiné à renforcer les capacités nord‑américaines de réduction des déchets alimentaires éliminés dans les lieux d’enfouissement, en étudiant des possibilités de diminuer et de récupérer ces déchets dans les secteurs industriel, commercial et institutionnel d’Amérique du Nord.