Projet

Conservation des prairies d’Amérique du Nord

État actuel : Conclu
Plan opérationnel : 2010

Ce projet se fonde sur les travaux que la CCE a déjà financés en vue d’établir l’Initiative de conservation des oiseaux d’Amérique du Nord, laquelle est destinée à conserver les oiseaux du continent ainsi que la biodiversité qui y est associée et forme leurs habitats.

Il donne également suite aux buts de la stratégie de conservation des prairies nord-américaines énoncée en 2003 en ayant plus particulièrement les objectifs suivants :

  • Favoriser l’établissement d’une alliance régionale pour la conservation des prairies du nord du Mexique.
  • Soutenir des programmes généraux de surveillance et d’inventaire des oiseaux dans les prairies.
  • Contribuer à assurer la protection et la gestion à long terme des étendues de prairies dans toute l’Amérique du Nord.

Contexte

Les prairies du centre de l’Amérique du Nord représentent l’un des plus vastes biomes de ce continent et la seule écorégion terrestre qui chevauche les trois pays. Elles constituent un refuge pour une riche biodiversité et de nombreuses espèces endémiques. Les perturbations attribuables majoritairement aux humains ont transformé cet écosystème sur toute son étendue, et à tel point, qu’on le considère actuellement comme l’un des plus en danger en Amérique du Nord. Celles-ci subissent des pressions et des perturbations causées par les humains depuis plus de cent cinquante ans (p. ex., les pâturages pour le bétail et la conversion des terres à l’agriculture), mais d’autres menaces ont pris de l’ampleur dans l’ensemble du biome (p. ex., les espèces envahissantes, l’étalement urbain et le développement résidentiel, l’extraction d’énergie et le développement éolien).

Justification

Les travaux de ce projet se fondent sur la Déclaration d’intention pour la conservation des oiseaux d’Amérique du Nord et de leur habitat par laquelle les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis estiment important de mener des activités de conservation concertées telles que celles cadrant avec l’ICOAN. Motivée par le désir de conserver les oiseaux du continent, cette déclaration fait valoir que la protection des habitats constitue une nécessité et que la salubrité des écosystèmes permettra d’assurer la santé des collectivités et des espèces. Dans le cadre du projet, la conservation des oiseaux peut être perçue comme un moyen de se concentrer sur des indicateurs clés plus facilement mesurables que d’autres pour déterminer si les mesures de conservation s’avèrent efficaces.

Principales activités

  • Établir une alliance régionale d’organismes afin de collaborer à l’atteinte d’objectifs communs en matière de conservation, y compris l’élaboration et l’examen par des pairs d’une stratégie ou d’un plan directeur continental. Cette démarche donnera lieu à la tenue d’une réunion trinationale pour parachever une stratégie de travail avec les éleveurs de bétail et les agriculteurs locaux et d’autres intervenants importants afin d’examiner des méthodes d’utilisation des terres qui comprennent des objectifs de conservation.
  •  Soutenir l’élargissement et l’amélioration de la surveillance des oiseaux migrateurs dans les prairies.
  • Achever et publier une liste des aires de conservation prioritaires dans les prairies d’Amérique du Nord ainsi que des données cartographiques entreprises en 2009.