Événement

Session ordinaire 03-04 du CCPM : Une dimension importune du commerce : les incidences des espèces exotiques envahissantes en Amérique du Nord

Le chef du secteur de programme de la Commission de coopération environnementale (CCE) relatif à la conservation de la biodiversité, M. Hans Herrmann, ouvre la séance en souhaitant la bienvenue aux participants au nom du directeur exécutif. Il déclare que cette discussion entre scientifiques et législateurs a pour but de mesurer l’ampleur de la menace que constituent les espèces envahissantes en Amérique du Nord et, surtout, de partager les meilleures méthodes de prévention et de contrôle de ces espèces qu’offrent la science, la gestion, les politiques et la législation. Il affirme également qu’il est important de réunir des scientifiques et des décideurs afin de trouver des solutions à ce problème qui ne cesse de s’aggraver en Amérique du Nord.

M. Herrmann passe en revue les travaux que la CCE a réalisés jusqu’à présent afin de cerner et de mieux connaître les voies de pénétration commerciales des espèces envahissantes sur le continent. Il conclut en mentionnant que le défi consiste à mieux comprendre l’ampleur de ce problème et à solliciter la participation de tous les intervenants de la société pour prévenir et contrôler les incidences de ces espèces.

Le président du Comité consultatif public mixte (CCPM), M. Gustavo Alanís-Ortega, fait également quelques observations préliminaires en précisant le rôle que joue le Comité dans les travaux sur les espèces envahissantes et l’intérêt qu’il leur porte. Il ajoute qu’à la suite de la réunion, le CCPM formulera un avis au Conseil à ce sujet.
Un spécialiste du droit de l’environnement, M. Mark Spalding, anime la réunion et en explique le déroulement. Il indique qu’il ne s’agit pas d’« exposer à nouveau le problème », mais de percevoir dans le détail le rôle que peut avoir le commerce dans les incidences écologiques, économiques et sanitaires des espèces envahissantes en Amérique du Nord, et de partager les résultats fructueux obtenus à l’égard de ces espèces ainsi que les pratiques exemplaires en matière de prévention, de contrôle et d’éradication.

Le présent compte rendu ne reprend pas les exposés des intervenants invités; il résume plutôt les principales discussions et les conclusions auxquelles ont donné lieu ces exposés. Ces derniers sont inclus dans la version finale du rapport d’atelier.

Documents connexes

CEC Projects - Invasive Species

Miami, FL, États-Unis
États-Unis

Quand

4 décembre 2003

Participation

Publique

Contactez-nous

Marcela Orozco
Chef d’unité, Groupes consultatifs et engagement du secteur privé
514-350-4305