Partenaires

Les jeunes et enfants de partout en Amérique du Nord prennent des mesures pour prévenir le gaspillage des aliments et ainsi contribuer à la lutte contre les changements climatiques. Grâce à l’ensemble de nos partenaires dans la région, notre campagne « Réduisons la montagne de déchets alimentaires » a rejoint beaucoup d’écoles et de communautés. Jetez un coup d’œil à ces organisations incroyables et leurs initiatives pour vous préparez vous aussi à agir!

Profs Verts (Green Teacher) (Canada)

Profs Verts est un organisme de bienfaisance, enregistré au Canada, qui est au service d’un réseau mondial et dont la mission consiste à renforcer la connaissance de l’environnement chez les jeunes apprenants, tout en fournissant des ressources novatrices, pertinentes et fiables à des éducateurs en environnement qui sont actifs et aspirent à intervenir dans tous les contextes éducatifs. La revue trimestrielle en anglais de l’organisme, intitulée Green Teacher, offre des points de vue sur le rôle que l’éducation peut jouer afin de susciter l’avènement d’un avenir écologiquement durable, mais offre aussi des articles pratiques, des activités prêtes à réaliser avec divers groupes d’âge, et des critiques au sujet d’un grand nombre de nouvelles ressources pédagogiques.

En savoir plus

L’Unidad de Desarrollo Sustentable de la mairie de Mérida (Mexique)

L’Unidad de Desarrollo Sustentable (Unité du développement durable) de la mairie de Mérida, organise des conférences et des ateliers visant à promouvoir l’indépendance alimentaire, et diffuse des activités et des campagnes axées sur l’optimisation de l’utilisation des aliments afin de minimiser le gaspillage. Autrement dit, elle concentre son attention sur l’amélioration de l’alimentation tout en contribuant à améliorer l’environnement.

En savoir plus

Washington State University Clallam County Extension (Extension de l’université d’État de Washington dans le comté de Clallam) aux États-Unis

L’Université d’État de Washington dans le comté de Clallam et le service des travaux publics de ce comté collaborent dans le cadre du Waste Prevention Program (Programme de prévention des déchets) afin d’aider les citoyens, les organisations et les entreprises à mettre en œuvre des stratégies de réduction des déchets qui ont des incidences positives au sein de la collectivité sur les plans social, environnemental et économique.

Programme pilote de l’État de Washington qui enseigne aux enfants comment devenir des « Scientifiques du gaspillage d’aliments » (en anglais seulement)

En savoir plus

LEARN (RREA) (Canada)

Le Leading English Education and Resource Network (LEARN, Réseau de ressources pour l’éducation anglophone [RREA]) est un organisme sans but lucratif qui œuvre dans le domaine de l’éducation et apporte son soutien à la communauté anglophone du Québec en vue de contribuer à la réussite des élèves et à la vitalité de cette communauté. À cette fin, il offre un large éventail de ressources et de services éducatifs novateurs en ligne. Il s’agit notamment d’outils et de documents pédagogiques destinés aux niveaux primaire et secondaire, d’apprentissage professionnel, de soutien communautaire, scolaire et parental, ainsi que d’une gamme complète de services en ligne offerts par l’intermédiaire du campus virtuel de LEARN. La force de ce réseau repose sur une approche qui porte sur la rétention des élèves, la réussite scolaire, le soutien familial et le développement communautaire, et qui a recours à une collaboration étroite avec des partenaires éducatifs et communautaires du réseau en vue de répondre aux besoins de la communauté anglophone en matière d’éducation.

Webinaire de LEARN (RREA) et de la CCE

En savoir plus

Conseil national zéro déchet (Canada)

Lancée à l’échelle nationale en juillet 2018, la campagne J’aime manger pas gaspiller Canada est organisée par le Conseil national zéro déchet en collaboration avec des partenaires afin d’aider les Canadiens à tirer le meilleur parti des aliments qu’ils aiment. Entreprise à l’origine au Royaume-Uni par le Waste and Resources Action Programme (WRAP) (Programme d’action portant sur les déchets et les ressources), la campagne Love Food Hate Waste (J’aime manger pas gaspiller) est aujourd’hui mondialement reconnue et éprouvée; elle vise à modifier les comportements et a permis de constituer un réseau d’intervenants du monde entier désireux de lutter conjointement contre le gaspillage alimentaire à la maison. Fondée sur une approche coopérative et intersectorielle, la campagne J’aime manger pas gaspiller Canada permet aux Canadiens d’optimiser l’utilisation de la nourriture et d’en réduire le gaspillage en leur offrant des conseils et des stratégies aussi simples que pratiques.

En savoir plus

BANCO DE ALIMENTOS DE MÉRIDA (Mexique)

La Banco de Alimentos de Mérida (Banque alimentaire de Mérida) est une association civile à but non lucratif qui œuvre au Yucatán depuis près de 25 ans, et qui appartient au réseau national de 55 banques alimentaires.

Elle se consacre principalement à la récupération de denrées propres à la consommation humaine, en vue de préparer des paniers de nourriture qui sont livrés aux personnes vulnérables et/ou en carence alimentaire, une pratique qui permet également d’éviter le gaspillage d’aliments. En 2021, quelque 33 000 personnes en sont bénéficiaires et peuvent obtenir un panier de nourriture deux fois par mois.

En savoir plus

RECYC-QUÉBEC (Canada)

Amener le Québec à réduire, à récupérer plus et à recycler mieux ses matières résiduelles dans une perspective d’économie circulaire et de lutte contre les changements climatiques est la mission de RECYC-QUÉBEC, une société d’État créée en 1990 avec le souci de faire du Québec un modèle de gestion novatrice et durable des matières résiduelles pour une société sans gaspillage.

En savoir plus

Pronatura Península de Yucatán A.C. (México)

La Pronatura Península de Yucatán A.C. est une organisation civile mexicaine à but non lucratif, dont l’objectif consiste à conserver la flore, la faune et les écosystèmes prioritaires de la péninsule du Yucatán, tout en favorisant le développement de la société en harmonie avec la nature. Elle travaille en collaboration avec les collectivités locales, les autorités, et des organisations nationales et internationales, en recourant à des méthodes techniques et scientifiques qui lui permettent de mener des activités de conservation dans la région. À l’heure actuelle, elle exécute neuf programmes portant sur la conservation des oiseaux, des félins, des tortues de mer et des requins-baleines, ainsi que sur l’écotourisme, le développement rural durable, la gestion des incendies et la communication, et elle dispose d’un centre d’information sur la conservation.

En savoir plus

Le Secretaría de Desarrollo Sustentable et le système de Desarrollo Integral de la Familia du gouvernement de l’État du Yucatán (Mexique)

Le gouvernement de l’État du Yucatán, par l’intermédiaire du Secretaría de Desarrollo Sustentable (SDS, ministère du Développement durable), met en œuvre la stratégie Yucatán Cero Residuos (Zéro déchet au Yucatán) qui vise à encourager une utilisation maximale des déchets de l’État, y compris les déchets organiques et alimentaires. Il s’agit notamment de promouvoir une culture de l’environnement dans l’ensemble de la société et de mettre en œuvre des processus d’éducation environnementale, en particulier à l’intention des enfants et des jeunes (filles et garçons), en vue de promouvoir les meilleures pratiques de développement durable dans cet État. Par ailleurs, le système pour le Desarrollo Integral de la Familia (DIF, Développement intégral de la famille) du Yucatán permet de mettre en œuvre des activités et des campagnes de diffusion, dirigées par des nutritionnistes et des promoteurs de la santé, concernant la conservation et l’utilisation des aliments afin de contribuer à la sécurité alimentaire des familles yucatèques.

Compte Facebook du SDS (en espagnol seulement).

En savoir plus

De la Ferme à la Cafeteria Canada

De la ferme à la cafétéria Canada (F2CC) est un organisme pancanadien qui travaille avec des partenaires à l’échelle du pays afin d’éduquer la population, de renforcer leurs capacités, de consolider les partenariats et d’influencer les politiques pour favoriser l’accès à des aliments locaux, sains et durables dans toutes les institutions publiques. Le mouvement « De la ferme à l’école » introduit les aliments sains locaux dans les écoles et donne aux élèves et aux communautés scolaires les moyens nécessaires pour faire des choix éclairés tout en contribuant à établir des systèmes alimentaires régionaux dynamiques, durables et économiquement viables qui favorisent la santé de la population, de l’environnement et de la planète.

En savoir plus

Réseau de vermi-action (Red Lombri-Acción) (Mexique)

La ville d’Oaxaca, au Mexique, génère 1 000 tonnes de déchets par jour, surtout des résidus alimentaires, et le réseau de vermi-action de SiKanda utilise des vers pour transformer ces résidus et d’autres déchets organiques en un compost qui est utilisé dans les potagers scolaires. C’est un exemple de système alimentaire circulaire dont les héros sont des jeunes, mais aussi… des vers!

Joins-toi au mouvement mondial de récupération d’aliments en un clic

Partout dans le monde, des jeunes utilisent des applications mobiles comme OlioMeans Database et Food Rescue pour interagir avec leurs réseaux locaux de distribution alimentaire et rediriger la nourriture excédentaire vers ceux qui en ont besoin. En 2018, les utilisateurs d’Olio ont récupéré près de 700 000 produits alimentaires dans 41 pays, dont le Canada, le Mexique et les États-Unis.

En savoir plus

À deux pas de l’arbre (Not Far from the Tree) (Canada)

Ce projet de cueillette de fruits a été lancé en 2008 par un jeune de Toronto, au Canada. Depuis, des bénévoles ont cueilli environ 67 tonnes de fruits qui auraient pourri dans des milliers de cours arrière de la ville. Les bénévoles partagent leur récolte, organisent des événements pour sensibiliser les gens au gaspillage alimentaire, et préparent ensemble des confitures et du cidre.

En savoir plus

Récupération d’aliments (Food Rescue) (États-Unis)

Des élèves de 500 établissements scolaires des États-Unis luttent contre le gaspillage alimentaire dans les cafétérias de leurs écoles en redistribuant des contenants non ouverts d’aliments comestibles à des personnes défavorisées. Le résultat est colossal car, chaque année, un milliard de produits alimentaires évitent les lieux d’enfouissement en étant distribués à des gens dans le besoin.

En savoir plus

Souveraineté alimentaire autochtone (Indigenous Food Sovereignty) (Canada)

Dans le nord du Canada, les enfants de la collectivité éloignée de Teechik (Old Crow), au Yukon, ont appris de leurs ancêtres, depuis des millénaires, le rôle que jouent les aliments dans leur culture, leur identité et, surtout, leur survie. Our Changing Homelands, Our Changing Lives est un documentaire réalisé par des jeunes afin d’illustrer leur mode de vie traditionnel et les conséquences des changements climatiques sur ce mode de vie.

En savoir plus