CEC hero image, a  photo of Array

Travailler avec nous

Technicien en soutien des technologies de l’information

Le Secrétariat de la Commission de coopération environnementale (CCE), dont le siège se trouve à Montréal (Québec), au Canada, est à la recherche d’une personne qualifiée et dévouée pour occuper le poste de technicien en soutien des technologies de l’information (TI).

Il s’agit d’un poste à temps plein au Secrétariat de la CCE, à Montréal, et le candidat retenu doit pouvoir travailler légalement au Canada en détenant la citoyenneté canadienne ou le statut de résident permanent. Il relève du gestionnaire des Services de TI tout en collaborant avec les autres employés de la CCE.

Le technicien en soutien informatique collabore avec l’équipe du Service de l’administration afin d’établir et de surveiller les systèmes et les services de TI et d’en assurer la maintenance, ainsi qu’avec l’équipe des Services de réunion pour faciliter la planification et la tenue de réunions en mode hybride avec des services d’interprétation.

Si vous souhaitez faire partie d’une équipe qui cherche à contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable en Amérique du Nord, et travailler pour une organisation internationale qui applique les principes d’intégrité, de transparence, d’inclusion, de collaboration et d’excellence, vous devriez présenter votre candidature à ce poste. 

Principales responsabilités 

Assurer le soutien technique de l’équipement de TI et des logiciels, tout particulièrement en exécutant les tâches suivantes : 

  • Installer et configurer les postes de travail, les serveurs, les imprimantes et l’équipement de réseau, et en assurer la maintenance.
  • Installer, configurer et mettre à niveau les postes de travail et les serveurs.
  • Offrir un soutien technique pour les logiciels du système d’exploitation, les applications d’affaires et les solutions de cybersécurité, et aider les utilisateurs à se servir de l’équipement dans les salles de réunion.
  • Assurer la liaison avec les sous-traitants afin d’offrir un soutien à l’égard des applications internes et de l’édition sur le Web, de même qu’avec les fournisseurs pour assurer la maintenance de la connexion Internet et des lignes téléphoniques du Secrétariat.
  • Gérer le système téléphonique et le système d’accès aux bureaux.
  • Entretenir l’équipement, faire l’inventaire des logiciels, et gérer la documentation et les procédures relatives aux systèmes.
  • Aider l’équipe des Services de réunion à planifier et à animer les réunions en personne et/ou en mode hybride avec des services d’interprétation.

Attributs et qualifications

Le candidat retenu doit satisfaire aux exigences suivantes en matière d’études, d’expérience, de connaissances linguistiques et de compétences :

  • Un diplôme de cégep ou un diplôme équivalent en informatique, en technologie ou dans un domaine connexe.
  • Au moins trois ans d’expérience en soutien informatique.
  • De l’expérience en soutien technique dans un environnement Windows qui utilise les applications Microsoft 365.
  • La connaissance des réseaux informatiques et des protocoles connexes.
  • Une bonne connaissance de diverses normes de l’industrie (visant à la fois le matériel et les logiciels) dans les domaines suivants : la téléphonie, la mise en réseau de systèmes d’exploitation, et les systèmes et les protocoles Internet.
  • D’excellentes aptitudes en dépannage et en résolution de problèmes.
  • Un niveau professionnel de connaissance de l’anglais oral et écrit, et la connaissance d’au moins une des deux autres langues officielles de la CCE (le français et l’espagnol).

Le salaire annuel du poste se situe entre 52 000 $ CA et 62 000 $ CA, avec un régime d’avantages sociaux correspondant à 25 % de ce salaire annuel, selon une semaine de travail de 37,5 heures.

La CCE favorise l’équité en matière d’emploi et encourage la diversité. Les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur curriculum vitae et une lettre d’accompagnement par courriel, d’ici le 3 juillet 2023, à l’adresse <ITST@cec.org>.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la CCE et voulons vous informer que nous ne répondrons qu’aux candidats présélectionnés. Tous les curriculums vitæ seront conservés dans nos dossiers pendant six mois et seront pris en considération si des postes appropriés sont à pourvoir pendant cette période.

Aperçu

État

Actif

Date limite

3 juillet 2023 à 17 h 00

Salaire/Budget

Le salaire annuel du poste se situe entre 52 000 $ CA et 62 000 $ CA, avec un régime d’avantages sociaux correspondant à 25 % de ce salaire annuel, selon une semaine de travail de 37,5 heures.

Emplacement

Il s’agit d’un poste à temps plein au Secrétariat de la CCE, à Montréal.

Qui sommes-nous?

Les gouvernements du Canada, du Mexique et des États-Unis ont établi la Commission de coopération environnementale (CCE) en 1994 en vertu de l’Accord nord-américain de coopération dans le domaine de l’environnement, à savoir l’accord parallèle à l’Accord de libre-échange nord-américain en matière d’environnement. Or, depuis 2020 et conformément au nouvel Accord Canada‒États-Unis‒Mexique (ACEUM), elle est désormais régie par l’Accord de coopération environnementale (ACE). La CCE rassemble un éventail d’intervenants issus du grand public, de peuples autochtones, des jeunes, d’organisations non gouvernementales, du milieu universitaire et du domaine des affaires en vue de trouver des solutions qui permettent de protéger l’environnement que partagent les trois pays nord-américains, mais tout en favorisant un développement économique durable au profit des générations actuelles et futures.

La CCE réalise ses activités grâce au soutien financier du gouvernement du Canada, par l'entremise du ministère de l’Environnement et du Changement climatique, du gouvernement du Mexique, par l'entremise du Secretaría de Medio Ambiente y Recursos Naturales (ministère de l'Environnement et des Ressources naturelles), et du gouvernement des États-Unis, par l'entremise de l'Environmental Protection Agency (Agence de protection de l'environnement).

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à la CCE et devons vous informer que nous ne contacterons que les candidats présélectionnés. Nous conservons les curriculum vitæ pendant six (6) mois et les prenons en considération si nous avons des postes appropriés à pourvoir pendant cette période.