Une collectivité se bat et réussit à protéger le réputé canyon du Sumidero au Mexique

Montréal, le 18 juin 2020—La Commission de coopération environnementale (CCE) a lancé aujourd’hui un court métrage montrant ce qu’une collectivité du Chiapas, au Mexique, a réalisé pour préserver à la fois l’intégrité d’une aire protégée qui lui tient à cœur et la salubrité des collectivités environnantes.

Le processus relatif aux communications sur les questions d’application de la CCE (désigné « processus SEM », selon l’acronyme anglais), qui est maintenu dans le cadre du nouvel accord commercial qu’ont conclu le Canada, le Mexique et les États-Unis, a permis à cette collectivité d’attirer l’attention sur les activités minières menées dans le parc national du canyon du Sumidero en raison de leurs répercussions sur la salubrité de l’environnement et la santé de la population. En définitive, à la suite du processus SEM, cette démarche a donné lieu à la cessation des activités minières.

Ce film montre comment une seule personne ou une seule collectivité peut contribuer à l’application efficace des lois de l’environnement en Amérique du Nord. Le processus SEM de la CCE est un mécanisme novateur qui facilite la participation du public depuis plus de 25 ans et qui a été intégré, depuis son instauration, à plusieurs accords commerciaux à caractère international. Les collectivités continueront de pouvoir recourir à ce processus pendant de nombreuses années », a déclaré le directeur exécutif de la CCE, Richard Morgan.