Participez au Blitz international de suivi du monarque et renouez avec le plein air!

Suivez le Blitz sur les réseaux sociaux à l’aide du mot-clic #BlitzMonarque

Montréal, le 16 juillet 2020 — Joignez-vous aux milliers de bénévoles du Canada, du Mexique et des États-Unis, du 24 juillet au 2 août 2020, pour participer à la quatrième édition annuelle du Blitz international de suivi du monarque (le « Blitz »). Compte tenu de la capacité limitée à effectuer des travaux de recherche sur le terrain dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, les chercheurs ont plus que jamais besoin de vos observations.

« Nous devons mieux connaître la répartition du monarque dans son aire de reproduction en Amérique du Nord. Chaque observation compte, même si vous la faites dans votre cour », a déclaré Alessandro Dieni, coordonnateur du programme Mission monarque à Espace pour la vie pour l’Insectarium de Montréal.

Pour participer au Blitz, au Canada, soumettez vos données sur le site de Mission monarque. À l’est des Rocheuses aux États-Unis, soumettez vos observations sur le site du Monarch Larva Monitoring Project, et à l’ouest des Rocheuses, sur le site du Western Monarch and Milkweed Mapper. Au Mexique, soumettez vos données sur le site de Naturalista. En plus de saisir vos données par l’intermédiaire de ces programmes, vous pouvez promouvoir et suivre le Blitz sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #BlitzMonarque.

« Le majestueux monarque est le fleuron de la conservation des pollinisateurs en Amérique du Nord et un symbole de la coopération internationale. Joignez-vous aux autres participants qui aident à préserver sa migration spectaculaire en contribuant au Blitz international de suivi du monarque », affirme Katie-Lyn Bunney, coordonnatrice de l’éducation à la Monarch Joint Venture.

Pendant une semaine, le Blitz invite les Nord-Américains à repérer des œufs, des chenilles, des chrysalides et des papillons monarques sur les plants d’asclépiades. Leurs observations permettront aux chercheurs de déterminer les zones prioritaires où il faudra appliquer des mesures de conservation des monarques. Les données recueillies pendant le Blitz seront transférées sur le site du Réseau trinational de connaissances sur le monarque, où tout le monde pourra les consulter et les télécharger.

Pour le Blitz de cette année, nous tenons à souligner que votre bien-être, comme celui des personnes de votre entourage, passe avant tout. Avant de participer à des activités, veuillez consulter et respecter minutieusement les mesures recommandées par les autorités de santé et de sécurité de votre région concernant la COVID-19.

Le Blitz est une initiative du Partenariat scientifique trinational pour la conservation du monarque mis sur pied par la Commission de coopération environnementale (CCE). Dans le cadre du Blitz, les scientifiques de l’Insectarium de Montréal/Espace pour la vie, d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), de la Monarch Joint Venture, de Journey North, de l’US Fish and Wildlife Service (Service des pêches et de la faune des États-Unis), de la Xerces Society for Invertebrate Conservation et de la Comisión Nacional de Áreas Naturales Protegidas (CONANP, Commission nationale des aires naturelles protégées) du Mexique invitent le public à les aider à connaître la répartition des monarques et de l’asclépiade à l’échelle de l’Amérique du Nord.

Personne-ressource de la CCE pour les médias
Sarah Julien
sjulien@cec.org
514-781-2781

Personnes-ressource de l’Insectarium d’Espace pour la vie de Montréal pour les médias

Carl-Éric Faubert
carl-eric.faubert@montreal.ca
514 236-9392

Chantal Côté
chantal.cote4@montreal.ca
514 290-7236

STATISTIQUES SUR L’HIVERNAGE

Des scientifiques ont noté la présence de sites d’hivernage du monarque il y a plus de 200 ans en Californie, et en 1975 au Mexique. Depuis, le monarque est devenu une espèce emblématique en Amérique du Nord.

Après une diminution alarmante des populations de monarques au cours des 20 dernières années, celle de l’Est, qui hiverne dans le centre du Mexique, a connu une augmentation importante en 2018. Toutefois, la population a diminué de 53 % l’an dernier par rapport à 2018 et demeure bien en deçà des niveaux historiques, ce qui montre que des efforts de conservation sont encore nécessaires pour atteindre une tendance positive.

En même temps, la population de monarques de l’Ouest, qui se reproduit à l’ouest des Rocheuses et qui hiverne le long de la côte californienne, continue de se situer à moins de 1 % de son niveau historique pour une deuxième année consécutive. La participation du public aux programmes de science communautaire sur la côte Ouest est plus importante que jamais pour aider à comprendre les raisons de ce déclin dramatique de la population et à y remédier.

FAITS CONCERNANT LE BLITZ DE SUIVI DU MONARQUE DE 2019

La science participative, aussi appelée « science citoyenne », désigne le processus dans le cadre duquel des non-scientifiques contribuent activement et bénévolement à des projets de recherche.

Voici quelques faits relatifs au Blitz de suivi du monarque de 2019, une initiative de science participative :

  • 1 436 participants au Canada, au Mexique et aux États-Unis
  • 2 725 observations
  • 59 176 plants d’asclépiades recensés
  • 32 883 monarques observés
  • 12 708 œufs
  • 14 164 chenilles
  • 538 chrysalides
  • 5 506 papillons

FAITS CONCERNANT LE MONARQUE

  • Le monarque pèse moins d’un gramme.
  • Il existe deux voies migratoires reconnues en Amérique du Nord, à l’Est et à l’Ouest.
  • La migration couvre de 3 000 à 5 000 kilomètres (2 000 à 3 000 milles) et s’étend sur trois pays.
  • La population migratrice de l’Est a diminué de plus de 80 % en 20 ans.
  • La population de l’Ouest a diminué de 99 % depuis les années 1980.
  • Tout le monde peut aider le monarque en contribuant à la science participative, en créant des habitats favorables aux monarques et en relayant l’information.

COLLABORATEURS DU BLITZ

Le Blitz est une initiative du Partenariat scientifique trinational pour la conservation du monarque qui regroupe les organismes suivants :

Comisión Nacional de Áreas Naturales Protegidas
La Commission nationale des aires naturelles protégées (Conanp) est un organisme du gouvernement fédéral du Mexique chargé de l’administration des aires naturelles protégées. @GobiernoMX

US Fish and Wildlife Service
L’US Fish and Wildlife Service (Service des pêches et de la faune des États-Unis) est un chef de file dans le domaine de la conservation des poissons et de la faune. Il est reconnu pour son excellence en matière scientifique ainsi que pour sa gestion des terres et des ressources naturelles. @USFWS

Insectarium de Montréal/Espace pour la vie
Insectarium de Montréal/Espace pour la vie est l’un des plus importants musées de l’Amérique du Nord entièrement consacré aux insectes. Il permet aux humains de plonger dans leur univers. @EspacePourLaVie

Monarch Joint Venture
La Monarch Joint Venture est un partenariat d’organismes qui travaillent ensemble pour pérenniser la migration du monarque pour le bien des générations à venir. @MonarchsJV

Journey North
Journey North est un projet scientifique citoyen à caractère international de l’University of Wisconsin-Madison Arboretum (Arboretum de l’Université du Wisconsin-Madison) qui favorise la participation des citoyens scientifiques à une étude mondiale sur la migration de la faune et les changements saisonniers. @journeynorth

Xerces Society for Invertebrate Conservation
La Xerces Society est un organisme sans but lucratif qui protège la nature en se vouant à la conservation des invertébrés et de leur habitat. @xercessociety

Direction générale des sciences et de la technologie – Direction de la recherche en matière de faune et de la science du paysage, Environnement et Changement climatique Canada
La Direction de la recherche en matière de faune et de la science du paysage est un chef de file national dans le domaine de la recherche sur les impacts des substances toxiques et de l’activité humaine sur la faune, notamment les mécanismes qui entraînent le déclin des populations d’espèces en péril. @ECCCSciTech /  @LandSciTech