Les études de cas d’élevage de bétail axé sur la conservation sont maintenant accessibles en ligne

De nouvelles études de cas présentent des moyens novateurs pour conserver et restaurer les prairies indigènes

Montréal, le 12 mai 2016—La Commission de coopération environnementale (CCE) a publié de nouvelles études de cas grâce à son outil en ligne des pratiques de gestion bénéfiques des prairies qui propose des solutions concrètes au problème de conservation des prairies indigènes tout en préservant la subsistance des éleveurs.

Les prairies nord-américaines constituent la seule écorégion contiguë commune aux trois pays d’Amérique du Nord : elles s’étendent du Canada jusqu’au Mexique en passant par les États-Unis. Il peut être difficile de penser qu’il y a des similarités entre une ferme d’élevage située dans les prairies arides du nord du Mexique et une autre qui se trouve dans une luxuriante prairie d’herbes hautes au Kansas ou une prairie mixte fertile du centre de l’Alberta.

Pourtant, lorsque 20 éleveurs de partout en Amérique du Nord ont participé au projet pilote de la CCE pour démontrer les avantages économiques et environnementaux de l’élevage de bétail axé sur la conservation, il est devenu évident qu’ils avaient de nombreux points en commun, dont la gestion responsable, la résilience et l’innovation.

Dans le cadre du projet de la CCE intitulé Établissement de partenariats afin de catalyser la conservation et l’utilisation durable des prairies d’Amérique du Nord, 20 éleveurs de l’Amérique du Nord ont adopté des pratiques de gestion bénéfiques en collaboration avec l’Association canadienne pour les plantes fourragères, la Kansas Grazing Lands Coalition, l’association IMC-Vida Silvestre, l’Universidad Autónoma de Chihuahua et le Bird Conservancy of the Rockies.

Les pratiques de gestion bénéfiques, comme l’utilisation de périodes de dormance après le broutage, le broutage par rotation et l’enlèvement d’espèces de végétaux envahissantes, constituent des solutions concrètes pour soutenir l’élevage durable de bétail dans les prairies naturelles comme stratégie clé de conservation de cette écorégion essentielle commune aux trois pays.

Les études de cas du projet pilote sont maintenant disponibles dans l’outil en ligne des pratiques de gestion bénéfiques des prairies, accessible à partir d’une carte interactive et d’une liste des sites.

Pour en savoir plus sur les travaux de la CCE relatifs aux écosystèmes, visitez la page www.cec.org/ecosystemes ou contactez Karen Richardson, directrice des programmes de la CCE, à l’adresse krichardson@cec.org.

Tenez-vous au courant de nos travaux en nous suivant sur Twitter à @CECweb ou sur Facebook à www.facebook.com/cceconnexion.