Le nouveau président du CCPM souhaite une plus grande participation du public à l’examen des problèmes environnementaux

Le Comité consultatif public mixte de la CCE, composé de citoyens, vous invite à participer à une tribune nord-américaine

Montréal, le 17 janvier 2012 — « Chaque jour qui passe, nous sommes confrontés à de nouveaux problèmes : changements climatiques, disparition des écosystèmes, pollution, échanges commerciaux et leur impact sur l’environnement », a déclaré Martín Gutiérrez Lacayo, président pour 2012 du Comité consultatif public mixte (CCPM) de la Commission de coopération environnementale (CCE), dans un message vidéo adressé aux citoyens du Canada, du Mexique et des États-Unis.

M. Gutiérrez Lacayo, qui dirige Pronatura México, A.C., importante organisation mexicaine œuvrant dans le domaine de l’environnement, a ajouté ceci : « Le CCPM offre aux citoyens de l’ensemble de l’Amérique du Nord la possibilité de faire entendre leur voix. Parce que notre mandat unique nous permet de mobiliser les citoyens et les collectivités, et de conseiller les plus hautes autorités en matière d’environnement de nos trois pays (qui forment le Conseil de la CCE), la participation du public aux activités du CCPM peut se révéler un outil efficace pour la protection de nos ressources naturelles et de notre environnement. »

Le nouveau président du CCPM a annoncé que, dès le mois d’avril 2012, la participation des citoyens sera possible, car le CCPM animera une tribune publique à Toronto (Ontario) afin d’examiner, entre autres, les enjeux associés à la production d’énergie électrique et aux changements climatiques en Amérique du Nord.

Nous invitons le public à se joindre au CCPM lors de cette rencontre, afin d’étudier les informations les plus récentes relatives aux problèmes environnementaux imputables au secteur énergétique en Amérique du Nord, et d’aider le CCPM à préparer des recommandations destinées au Conseil de la CCE sur la façon de régler ces problèmes.

Vous pourrez regarder cet événement en direct par Webémission sur le site Web de la CCE, où vous pourrez suivre les délibérations en français, en anglais ou en espagnol, mais aussi poser des questions et soumettre des commentaires par courriel.

Nous afficherons bientôt plus de détails à propos de l’événement — notamment du lieu et de l’ordre du jour préliminaire — sur le site Web de la CCE; vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook et Twitter : @CECweb.