La Commission de coopération environnementale dévoile le nom des bénéficiaires d’une subvention du PNAACE

Une aide financière sera accordée pour onze initiatives environnementales communautaires consacrées  à l’adaptation aux événements extrêmes

Montréal, le 13 novembre 2019—Aujourd’hui, la Commission de coopération environnementale (CCE) a annoncé le nom des bénéficiaires d’une subvention dans le cadre du Partenariat nord-américain pour l’action en environnement (PNAACE) en 2019-2020. Les projets novateurs suivants, portant sur l’adaptation aux événements extrêmes, seront financés :

  Projet Organisation Lieu
1 Initiative de résilience des Mi’kmaq face aux feux incontrôlés The Confederacy of Mainland Mi’kmaq Huit collectivités Mi’kmaq de Nouvelle-Écosse, au Canada
2 Planification en vue de créer des collectivités résilientes qui gèrent l’énergie intelligemment en Alberta QUEST Cinq collectivités de l’Alberta, au Canada
3 Collaboration avec la collectivité en vue de réduire la vulnérabilité aux inondations dans le bassin de la rivière Richelieu Conservation de la nature Canada Henryville, Saint-Georges-de-Clarenceville, Venise-en-Québec, Saint-Sébastien, Montérégie, Québec, Canada
4 Renforcement des connaissances des aînés et des immigrants en matière de changements climatiques au sein des collectivités, et de leur résilience University of Alberta, Research Services Office Edmonton, Alberta, Canada
5 Réseau communautaire intégré de gestion du paysage pour renforcer la résilience aux changements climatiques Foro para el Desarrollo Sustentable A.C. El Palmar, Trembladeras, El Faisan en Centla, Tabasco, Mexico et Las Merceditas, Constitucion Ciutalapa, Francisco I. Madero, Chiapas, Mexique
6 Renforcement des capacités en vue de réduire la vulnérabilité face aux changements climatiques dans le bassin de la rivière Usumacinta (État de Tabasco, Mexique) Espacios Naturales y Desarrollo Sustentable A.C. Centla, Jonuta, Macuspana et Tenosique, Tabasco, Mexique
7 Mesures d’atténuation des effets des sécheresses sur l’agriculture et réduction des risques de catastrophe dans l’État de Puebla Central de Servicios para el Desarrollo de Puebla, A.C. Pahuatlán et Molcaxac, Puebla, Mexique
8 Élaboration d’une stratégie locale visant à encourager l’adaptation des écoles et des collectivités aux risques de catastrophe et la gestion de ces risques et de leur vulnérabilité Género y flor de maíz Sierra sur de Oaxaca, Oaxaca, Mexique
9 Coalition de Maricopa sur les changements climatiques et la santé publique : épisodes de chaleur extrême Institute for Sustainable Communities Comtés de Maricopa et de Pinal, Arizona, États-Unis
10 Projet communautaire de production d’énergie solaire Resilient Power Puerto Rico Utuado, Jayuya, Aibonito, Caguas et San Juan, Porto Rico, États-Unis
11 Rétablissement des infrastructures naturelles afin d’améliorer la résilience face aux changements climatiques à Porto Rico The Ocean Foundation Salinas, Guayama, Porto Rico, États-Unis

«Nous sommes fiers de soutenir des entités locales de partout en Amérique du Nord qui adoptent une approche novatrice pour s’attaquer à un problème urgent qui nous concerne tous. L’action communautaire viendra parachever les travaux que mène la CCE dans les trois pays sur la préparation aux événements extrêmes et la résilience pour y faire face. Nous remercions sincèrement tous ceux qui ont présenté une demande de financement dans le cadre du Partenariat nord-américain pour l’action communautaire en environnement cette année », a déclaré le directeur exécutif de la Commission de coopération environnementale, Richard Morgan.

Le programme de subventions du PNAACE de la CCE appuie des organisations à but non lucratif et non gouvernementales du Canada, du Mexique et des États-Unis qui travaillent en étroite collaboration avec des collectivités locales et autochtones pour résoudre des problèmes environnementaux. Le thème « Aider votre collectivité à s’adapter aux événements extrêmes » a été choisi par les membres du Conseil de la CCE pour l’actuel cycle de subventions du PNAACE, afin d’accroître l’impact des efforts que déploie la CCE pour aider l’Amérique du Nord à mieux faire face aux effets des événements extrêmes. Chacune de ces initiatives vise le renforcement des capacités des collectivités à réagir et à s’adapter aux événements extrêmes comme les sécheresses, les inondations, les feux de forêt et les températures extrêmes.

Les travaux menés dans le cadre des projets choisis commenceront en novembre 2019 et prendront fin en novembre 2020. Un comité de sélection trilatéral a retenu onze projets parmi plus de 200 propositions. Ces projets répondent aux objectifs stratégiques du Conseil, à savoir soutenir des initiatives environnementales modèles qui permettront d’établir des partenariats à long terme et de promouvoir des responsabilités et une intendance environnementales partagées. Chaque projet sélectionné suppose une participation active de la population, met l’accent sur la promotion des partenariats, est assorti d’un solide plan de mise en œuvre et vise des objectifs mesurables pouvant être atteints durant le cycle de vie du projet. Pour en savoir plus sur le PNAACE, visitez le site http://www.cec.org/fr/our-work/napeca.